Témoignage de partenaire

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Témoignage de partenaire

 Jeanne Defoi / Office de l’eau de Martinique

 

En Guadeloupe et en Martinique, les spécificités des cours d’eau – fortes pentes, faibles débits, contexte insulaire et tropical – ont nécessité le développement des bioindicateurs adaptés, dans des délais très courts. Cet effort a débuté en 2008 pour les diatomées et les macro-invertébrés. Les travaux, pilotés par les Offices de l’eau avec le soutien technique et financier de l’Onema, ont été réalisé dans le cadre de conventions de recherche partagés. Le développement de l’indicateur macro-invertébrés a fait l’objet de deux thèses CIFRE. Le grand défi tenait au caractère incomplet des données disponibles, en termes de pressions comme au plan des espèces. Une première étape importante a consisté à réaliser un inventaire précis des taxons. Les métriques ont été construites et calibrées en parallèle des acquisitions de données. Un atlas décrivant les relations pression/impact pour chaque espèce a été publié en 2012. Ces outils seront utilisés dès l’état des lieux prévu fin 2013. Nous envisageons également un troisième indicateur centré sur les crustacés, sensibles aux dégradations physiques des habitats.

Jeanne Defoi est directrice de l’Office de l’eau de la Martinique et membre du conseil d’administration de l’Onema

 

Juillet 2013
Les temps forts 2012