N°4 - avril 2014

Agenda

3 - 6 juin 2014 Orleans

93 ème congrès de l'Astee

"Innover dans les services publics locaux de l'environnement"

>> En savoir plus

Publications

>> Télécharger le PDF

La Lettre de l'Onema n°18

, spéciale "Zones humides", vient de paraître

Publications

>> Télécharger le PDF

Res’Eau infos N°8, la lettre des acteurs du système d'information sur l'eau vient de paraitre.

Au sommaire de ce numéro : La révision des programmes de surveillance pour le second cycle de la DCE, les pêches électriques du réseau de surveillance et le bilan de la Loi Sapin sur le site de l’Observatoire...

Publications

>> Comment développer un projet ambitieux de restauration d’un cours d’eau ?

Au delà des aspects techniques, la restauration est aussi une opération économique, sociale, culturelle et politique. Concevoir un tel projet demande d’importants changements sur un territoire dont les conséquences et les intérêts ne sont pas forcément compris et partagés par tous. C’est pourquoi l’Onema met à disposition des différentes parties un guide pour développer un projet ambitieux de restauration des cours d’eau.

Suivre l'Onema

onema.fr
eaufrance.fr
twitter.com


A la une

Restaurer la continuité écologique des cours d’eau : un dossier Web pour accompagner les actions

Les aménagements présents sur les rivières, seuils ou barrages par exemple, impactent leur hydrologie, en particulier leur débit, ainsi que leur morphologie et altèrent considérablement les équilibres écologiques. Modification des températures et prolifération des espèces d’eau chaude, accélération de l’eutrophisation ou encore baisse du volume d’oxygène dans l’eau sont quelques exemples des conséquences de la rupture de la continuité. Le plan national de restauration de la continuité encourage les maîtres d'ouvrage à mener des actions de restaurations sur leurs cours d'eau. Pour accompagner les acteurs l’Onema publie sur son site internet un dossier spécial hydromorphologie des cours d’eau et poissons migrateurs. Celui-ci a pour vocation d'aider collectivités, propriétaires, syndicats de rivières, associations à mener des projets de préservation ou de restauration en facilitant l’accès aux informations opérationnelles. Les différentes étapes d’un projet sont documentées à partir de 4 rubriques : établir un diagnostic du milieu ; sensibiliser et inciter les acteurs à agir ; éviter, réduire et supprimer les impacts sur l’hydromorphologie et enfin assurer l’évaluation de l’efficacité et de la progression des actions de restauration. Ministère en charge de l’écologie, agences de l’eau, DREALs de bassin et l’OIEau sont associés au projet.

> En savoir plus

>>Restauration de la continuité des cours d’eau : un outil pour accompagner les actions

>>Procédures pour la restauration

> Contact : Jose Peress

Ça bouge dans les régions

Tour de France des actions de restauration




Dans le cadre de la restauration de la qualité des cours d'eau en particulier de leur hydro morphologie, des actions de restauration sont menées à travers la France par des collectivités territoriales, souvent cofinancées par les agences de l'eau.

Ces actions s'inscrivent dans le cadre du plan national de restauration de la continuité. L'Onema, le ministère de l'environnement et les agences de l'eau ont capitalisé ces expériences dans un recueil accessible sur internet.

Dans ce numéro d'Info presse nous vous emmenons en Mayenne, en Bretagne dans le Nord etc. découvrir le reméandrage des cours d'eau, l'effacement , l'effacement d'obstacles à la libre circulation de l'eau, seuil, retenues etc. ou encore aux aménagements pour le franchissement des obstacles par les poissons migrateurs.


> Tour d’horizon des actions de restauration

Connaissance
Surveillance hydromorphologiques : un jeu de données unique au monde

Avec plus de 1000 stations désormais bancarisées, l’acquisition de données hydromorphologiques s’est accélérée en 2012. Le protocole Carhyce a été étendu aux grands cours d’eau et complété par une nouvelle méthode d’évaluation du colmatage des substrats Largeur, profondeur, pente, granulométrie, nature et structure des berges… Toutes ces informations sont disponibles pour plus de 1000 stations en France métropolitaine. Le résultat d’un effort d’acquisition de données initié en 2009 avec la mise en œuvre du protocole Carhyce – développé par un groupe d’experts (Onema, agences de l’eau, Irstea, CNRS et universités) pour répondre aux exigences de la directive cadre sur l’eau.

>En savoir plus sur les données
>Surveillance hydromorphologique : un jeu de données unique au monde

Appui aux politiques de l’eau.
Trame verte et bleue : un dernier décret pour finaliser le socle réglementaire

Dans le cadre de ce plan de restauration, le socle réglementaire de la Trame verte et bleue (TVB) a été publié au Journal Officiel le 22 janvier 2014. Celui-ci est un outil d’aménagement du territoire qui vise à (re)constituer un réseau écologique cohérent, à l’échelle du territoire nationale, pour permettre aux espèces animales et végétales, de circuler, de s’alimenter, de se reproduire, etc.

> En savoir plus

Action territoriale
Restaurer la continuité écologique des cours d’eau, un objectif européen

Le plan national pour la restauration de la continuité écologique des cours d’eau lancé en 2009 inscrit dans la Directive Cadre Européenne sur l’eau (DCE) contribue à l'objectif, d'atteinte du bon état des masses d’eau. Les agents de l’Onema se mobilisent sur tout le territoire en apportant leur expertise technique. Illustrations avec trois actions menées dans le sud ouest de la France.
• Une démarche concertée sur l’Ariège pour rétablir la continuité écologique, enjeu prioritaire sur le bassin…
• Concilier agriculture et restauration de la continuité écologique sur la Digeanne (Côte d’Or), réservoir biologique et le site des anciennes forges d’Essarois…
• Quand les marais s’ouvrent aux civelles dans l’estuaire de la Charente…

> Restaurer la continuité écologique
> Plan national pour la restauration de la continuité écologique des cours d’eau

Police de l'eau
Une forte mobilisation pour protéger les milieux aquatiques

Alors que la mission première de l’Onema est d’accompagner à la restauration des cours d’eau, l’office a un second objectif : s’assurer de l’intégration environnementale des futures grandes infrastructures linéaires (voies ferrées, autoroutes, gazoducs, etc.). De fait, l’Onema, en appui aux services de l’Etat, doit participer le plus en amont possible à ces projets “hors-normes“ ayant de forts enjeux écologiques

> Grandes infrastructures linéaires : une forte mobilisation pour protéger les milieux aquatiques

Vie de l'Onema
La journée mondiale des zones humides

Organisée en France, sous l’impulsion de l’Onema, des ministères en charge de l’écologie et de l’agriculture ainsi que l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture, la journée mondiale des zones humides s’est déroulée le 31 janvier dernier au Paraclet. Cette journée célèbre chaque année la signature de la convention de Ramsar (Iran) de 1971. Au programme : table-ronde et présentation d’actions pour montrer le rôle primordiale des zones humides dans la régulation de la ressource en eau et la préservation de la biodiversité.

> 2 février 2013 – Journée mondiale des zones humides

environnement ONEMA

Si vous ne souhaitez plus recevoir InfOspresse, merci de vous désinscrire