N°10 - Novembre 2016

Publications

La lettre n°15 du Sie
L'annonce du hackathon sur les données sur l'eau, zoom sur les bioindicateurs en Outre-Mer et autant de sujets liés à l'actualité du SIE.

>> Voir la lettre

Les rencontres de l’Onema

N°38

Mangroves: quels indicateurs pour la directive cadre sur l’eau?


N°39

Journées anguilles 2015 du Grisam : la sauvegarde de l’anguille européenne au milieu du gué


N°40

Un centre national pour favoriser la restauration des rivières


Agenda


22 et 23 novembre

Rencontre science-gestion : pour concilier biodiversité, fonctionnement écologique et usages des plans d'eau

L’Onema organise à Aix en Provence une rencontre nationale entre scientifiques et acteurs de la gestion des plans d’eau.

>> En savoir plus


24 et 25 novembre

Forum biodiversité et économie à Paris

>> En savoir plus et s'inscrire

Suivre l'Onema

Onema.fr
Eaufrance.fr
Twitter.com


A la une

Hackathon Hub’eau – 1er juin

Les données sur l’eau en quelques clics


Retour sur le hackathon du 1er juin dernier qui a permis de tester la plateforme Hub’eau, créée pour rendre accessible et faciliter l’utilisation des données du système d’information sur l’eau (SIE). L’événement a réuni 70 développeurs et acteurs de l’eau. L'objectif : aider à améliorer l’accès aux données sur cette plateforme pour qu’elle réponde au mieux aux besoins des utilisateurs. Et, en effet, le hackathon a déterminé un nombre d'améliorations qui pourront être bénéfiques pour les réutilisateurs. L’évolution de la pêche à la carpe, ma donnée "eaux souterraines", ma rivière vivante, la cartographie des données chimiques… Dans les groupes de travail thématiques organisés à cette occasion, de nombreux projets de solutions métiers ont vu le jour ainsi que de nouvelles idées de besoins en vulgarisation ou en traitement des données pour les acteurs. Retours sur la journée, améliorations techniques d’Hub’eau proposées, présentation des travaux de groupe... Deux vidéos, réalisées à l'occasion de cette réunion, sont aujourd'hui disponibles ; la première présente en une minute l’événement, la seconde est une vidéo de restitution des différents travaux de groupe. Après ce Hackathon, des chantiers pour un accès aux données plus simple et vulgarisé, par exemple pour les associations ou les start-ups, les collectivités ou encore les journalistes spécialisés, vont être menés en réponse aux attentes exprimées le 1er juin.

> En savoir plus

> Voir les vidéos du Hackathon

Connaissance

Les protocoles en vidéo et en plaquettes !

Mieux connaître les protocoles déployés sur le terrain pour la surveillance de l'eau et des milieux aquatiques


La surveillance de l’état de l’eau et des milieux aquatiques est réalisée grâce à des protocoles de recueils des données qui sont désormais présentés sous forme de plaquettes et de vidéos. Souvent peu connus, ces protocoles sont indispensables pour avoir une approche harmonisée sur l’ensemble du territoire français du recueil des données sur l’eau et les milieux aquatiques. L’objectif des nouveaux supports ? Montrer et expliquer le rôle de ces opérations de terrain et présenter les compétences des agents chargés de les mettre en œuvre. Pêches aux filets ou à l’électricité, CarHyCe, ICE, Onde, autant de protocoles à découvrir grâce à des plaquettes et à des films pédagogiques.

> Voir les protocoles

Surveillance des micropolluants dans les milieux aquatiques : des avancées récentes

Le N°13 des Synthèses eaufrance vient de paraître...

Industrie, agriculture, production de biens de consommation, médicaments, construction d’infrastructures … autant d’activités qui utilisent et produisent des substances chimiques, parmi lesquelles les micropolluants. C’est quoi un micropolluant ? C’est une substance chimique qui peut avoir des effets même à de très très faibles concentrations sur les organismes vivants. Pesticides, métaux lourds, hydrocarbures aromatiques polyccycliques (HAP), PCB, phtalates… Déjà en 2009, un premier bilan montrait que les ressources en eau douce en métropole et en Outre-Mer contenaient ces substances. Mieux connaître leur niveau de présence et leurs effets sur la santé comme sur les milieux aquatiques devient un enjeu essentiel pour prévenir les risques. En 2011 et 2012, deux campagnes exceptionnelles de surveillance ont été financées par l’Onema pour acquérir de nouvelles connaissances sur la présence de ces micropolluants et pour mettre à jour la liste de substances prioritaires à surveiller pour le prochain cycle de la directive cadre européenne sur l’eau 2016 – 2021. 326 substances ont été quantifiées dans l’eau en métropole et Outre-Mer et les substances les plus fréquemment retrouvées en eaux souterraines sont des médicaments comme l’aspirine, des composés d’usage industriel et des pesticides. Enfin, ces campagnes permettent de tester de nouveaux outils de surveillance (dont des outils non réglementaires comme les bioessais et les biomarqueurs), et de nouvelles méthodologies développées par des laboratoires de recherche experts dans les domaines concernés.

> Consulter la Synthèse Eaufrance n°13

La vie de l'Onema

Les temps forts de l’Onema

Découvrir les actions de l’Onema avec le rapport d'activités 2015

Quelles ont été les principales actions conduites au cours de l’année 2015, mais aussi les moyens humains et financiers mobilisés par l’Onema ? Dans ce rapport, les missions sont éclairées par des exemples concrets d’actions menées sur le terrain pour protéger la biodiversité aquatique, restaurer les cours d’eau ou encore évaluer les fonctions des zones humides. Ce rapport fait notamment découvrir une politique de recherche innovante pour répondre aux grands défis de la lutte contre les micropolluants, l’hydromorphologie des cours d’eau ou encore l’efficacité de zones de rejets végétalisées. Une partie montre les avancées des grands projets du système d’information sur l’eau comme par exemple l’observatoire national des étiages ou l’observatoire des services d’eau et d’assainissement. Temps forts 2015 présente par ailleurs nos missions de police exercées par les 600 inspecteurs de l’environnement pour prévenir et réduire les atteintes aux milieux aquatiques ainsi que des actions de sensibilisation, par exemple pour les magistrats. N’oublions pas pour finir les missions de solidarité en Outre-Mer pour l’assainissement et l’eau potable ainsi que le plan Écophyto qui vise à réduire l’impact des produits phytosanitaires.

> Accéder au Temps forts 2015

Onema.fr se relooke

Le site plus lisible et structuré !


A quelques mois de la création de l’Agence française pour la biodiversité et dans cette perspective, l’Onema fait évoluer son site institutionnel onema.fr. Il propose ainsi un accès direct aux thématiques et aux outils au service de l’action (micropolluants - restauration - migrateurs), à une médiathèque. Avec un contenu revisité, il met en valeur les domaines de compétences par des présentations synthétiques et homogénéisées. Mieux structuré, construit et abondé grâce à un système de gestion de contenu libre et open-source couramment employé, ce site sera facilement adaptable au futur site de l’Agence française pour la biodiversité.

>> Accéder au site

Ça bouge dans les régions !

La photographie aérienne, une opportunité pour suivre l’évolution d’un cours d’eau après une action de restauration ?


La photographie aérienne par avion va-t-elle révolutionner le suivi hydromorphologique d’un cours d’eau ? L’expérimentation réalisée en 2014 par l’Onema et l’association le Pélican jaune dans le Puy-de-Dôme a exploré les possibilités qu’offraient les prises de vues aériennes pour suivre l’évolution d’un tronçon du cours d’eau, l’Artière. A ce jour, l’expérimentation continue dans l’objectif de mettre au point un outil opérationnel et accessible aux gestionnaires des cours d’eau. Il reste également à définir les modalités d’organisation pour que l’expérimentation se transforme en expertise pouvant être proposée aux acteurs des territoires. Facile à mettre en œuvre, cette méthode permettrait d'intervenir sur tout le territoire métropolitain à partir de n'importe quel aérodrome ; outil qui changera peut-être les habitudes de suivi hydromorphologique.

>> En savoir plus

environnement ONEMA

Si vous ne souhaitez plus recevoir InfOspresse, merci de vous désinscrire