Le 1er janvier 2017, l’Onema, l’Agence des aires marines protégées, Parcs nationaux de France et l’Atelier technique des espaces naturels regroupent leurs compétences pour fonder l’Agence française pour la biodiversité. Les ressources techniques et scientifiques continuent à être mises à jour.

Restaurer l'hydromorphologie des cours d'eau

Près de 60 000 barrages, écluses, seuils ou encore anciens moulins désaffectés barrent les cours d’eau en France. A l’origine de profondes transformations de la morphologie et de l’hydrologie des milieux aquatiques, ils perturbent la vie aquatique et le transfert des sédiments dans les cours d’eau. Ils sont autant d’obstacles infranchissables pour les organismes aquatiques qui doivent pourtant pouvoir circuler librement afin d’accéder aux zones indispensables à leur reproduction, leur croissance ou encore leur alimentation, et ce de la mer aux rivières lorsqu’il s’agit des poissons migrateurs. Si environ 2 000 obstacles sont utilisés pour la production d’électricité, la grande majorité d’entre eux, en revanche, est sans usage avéré.

L’altération de la continuité écologique des cours d’eau compromet l’atteinte du bon état écologique des milieux aquatiques, objectif fixé par la directive cadre sur l’eau. C’est pourquoi les réglementations française et européenne - directive cadre sur l’eau, loi sur l’eau, plan national de gestion pour l’anguille, loi Grenelle, plan national de restauration – convergent désormais vers l’obligation de restaurer la continuité écologique dans les milieux aquatiques. Ils conduisent collectivement les acteurs de l’eau à augmenter les efforts et à démultiplier les actions en faveur de cette restauration.

La priorité est donc aujourd’hui d’inventorier l’ensemble des ouvrages existants, d’identifier les obstacles les plus problématiques, de susciter l’émergence d’une maîtrise d’ouvrage publique pour la suppression des ouvrages abandonnés et de faire appliquer la réglementation sur les cours d’eau classés. Un vaste chantier dans lequel l’AFB a un rôle majeur à jouer, en synergie avec les agences de l’eau et les services de l’Etat (DREAL, DDT) en interactions avec les acteurs locaux.

 La trame verte et bleue: Un outil d'aménagement du territoire

Présentée comme une solution pour préserver la biodiversité, la Trame verte et bleue (TVB) participe aussi à l’aménagement du territoire et à l’amélioration du cadre de vie. Son application nécessite la contribution de tous les acteurs du territoire.

+ Lire l'article


Restauration de la continuité des cours d’eau : un outil pour accompagner les actions

Pour aider les acteurs à mener des projets de préservation ou de restauration de cours d’eau et les guider dans la réalisation des différentes étapes, de nouvelles pages d’information donnent accès à l’ensemble des informations opérationnelles, des données disponibles, des documents techniques et des brochures de sensibilisation facilitant la réalisation de tels projets.


+ Lire la suite


Des méthodes de référence pour évaluer la continuité écologique

Après 4 ans de recherche, l’AFB publie une version finalisée de la méthode ICE (informations sur la continuité écologique) pour évaluer le franchissement des obstacles par les poissons en rivière. 

Décembre 2015
Les temps forts 2014

+ Lire la suite


Une réflexion stratégique globale pour réussir un projet de restauration

Lors d’une opération de restauration écologique d’un cours d’eau, l’aspect technique est important, voire essentiel, mais d’autres dimensions doivent nécessairement être intégrées. En effet, la légitimité du porteur de projet, l’acceptation sociale, l’implication de réseaux d’acteurs ou encore le volet économique sont à prendre en considération pour garantir, ou tout au moins favoriser, la réussite d’un projet de ce type. Un constat mis en évidence dans l’étude Cerceau financée par l’AFB.

Décembre 2015
Les temps forts 2014

+ Lire la suite


Le diagnostic hydromorphologique des cours d’eau s’étend à l’outre-mer

Après la métropole, l’outre-mer bénéficie désormais de la mise en oeuvre de la méthode Carhyce (caractérisation de l’hydromorphologie des cours d’eau) qui permet de diagnostiquer l’état de l’hydromorphologie des cours d’eau. Son déploiement en outre-mer vient compléter le référentiel hydromorphologique ultramarin qui permet, quant à lui, de déterminer un risque d’altération du cours d’eau.
Décembre 2015
Les temps forts 2014

+ Lire la suite


La prise en compte de l’impact environnemental de l’autoroute A89

Dans le département du Rhône, la construction d’un tronçon d’autoroute de l’A89, mis en service en janvier 2013, a été accompagnée par la mise en oeuvre de mesures compensatoires pour limiter les impacts sur les milieux aquatiques...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


Conseil général de l’Hérault : du procès-verbal à la formation des agents routiers

En juillet 2011, les services départementaux de l’AFB de l’Hérault et du Tarn dressaient procès verbal pour deux délits : un remblaiement illicite d’une zone humide de type tourbière à la Salvetat-sur-Agout et une destruction d’habitats d’espèce protégée...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


Sensibiliser les acteurs aux projets de restauration des milieux aquatiques

Une mobilisation de l’ensemble des acteurs de la gestion des milieux aquatiques est essentielle pour entreprendre des projets d’envergure de restauration physique des cours d’eau...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


Les recherches et avis techniques du pôle de Toulouse

A Toulouse, le pôle écohydraulique AFB /Irstea /INPT développe des méthodes et des solutions techniques pour la restauration de la continuité écologique...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


Aménagement des centrales sur le Rhin : l’expertise de l’AFB sollicitée

Chaque année, l’AFB délivre de nombreux avis techniques sur des projets favorisant la libre circulation des espèces aquatiques. En 2014, 19 avis complexes ont été rendus. Exemple avec le Rhin et ses centrales hydroélectriques.

Décembre 2015
Les temps forts 2014

+ Lire la suite


Un jeu de données unique au monde

Avec plus de 1000 stations désormais bancarisées, l’acquisition de données hydromorphologiques s’est accélérée en 2012. Le protocole Carhyce a été étendu aux grands cours d’eau et complété par une nouvelle méthode d’évaluation du colmatage des substrats...

Août 2013
Les temps forts 2012

+ Lire la suite


Des exemples d’actions de restauration de la continuité écologique

Présents sur tout le territoire, les agents de l’AFB se mobilisent en faveur de la restauration de la continuité écologique et accompagnent la mise en œuvre de ces actions en apportant leur expertise technique. Illustrations avec quelques actions menées en 2012...

Août 2013
Les temps forts 2012

+ Lire la suite


Une rivière de contournement sur le Cher

Au cœur de la ville de Tours, la rivière de contournement du barrage de Rochepinard sur le Cher a été mise en eau en avril 2011. Cette réouverture de l’axe marque une étape clé dans la reconquête des potentialités migratoires du Cher qui peut accueillir anguilles, grandes aloses et lamproies marines.

Septembre 2012
Les temps forts 2011

+ Lire la suite


Barrage de Poutès, en Haute Loire : une solution innovante

Le 6 octobre 2011, la ministre de l’écologie a annoncé officiellement l’arasement partiel du barrage hydroélectrique de Poutès sur l’Allier. La solution retenue, qui a mis fin à plus de 20 années de polémiques autour du démantèlement de l’ouvrage, permettra la circulation des saumons tout en préservant 90% de la production hydroélectrique. L’ensemble du dispositif a été conçu par le centre d’ingénierie hydraulique d’EDF, avec les ingénieurs du pôle écohydraulique de Toulouse de l’AFB.

Septembre 2012
Les temps forts 2011

+ Lire la suite


Un exemple de gestion écosystémique des marais littoraux

En 2006, un partenariat associant la commune de Braud-et-Saint-Louis, l’ONCFS et l’AFB a été mis en place au parc ornithologique Terres d’oiseaux. L’objectif : expérimenter de nouvelles modalités de gestion afin d’améliorer la fonctionnalité du milieu pour les espèces piscicoles, notamment l’anguille, tout en conciliant les autres enjeux présents sur le site.

Septembre 2012
Les temps forts 2011

+ Lire la suite


Plans d’eau : vers une évaluation intégrée

Noms de code : Bavela, Corila, Charli ou Alber... Grâce aux travaux du pôle AFB/Irstea d’Aix-en-Provence, scientifiques et gestionnaires disposent désormais d’un ensemble de méthodes et de protocoles harmonisés pour décrire un plan d’eau et son environnement, et contribuer à l’évaluation de son état écologique.

Septembre 2012
Les temps forts 2011

+ Lire la suite


Restaurer la continuité écologique

La mise en oeuvre du plan national pour la restauration de la continuité écologique des cours d’eau est un défi majeur et implique une action coordonnée de l’ensemble des acteurs de l’eau.

Septembre 2011
Les temps forts 2010

+ Lire la suite


Évaluer les risques d’altération hydromorphologique

En partenariat avec les agences de l’eau et avec l’appui scientifique et technique de son pôle hydroécologie commun avec le Cemagref à Lyon, l’AFB dresse une cartographie des zones à risque d’altérations hydromorphologiques susceptibles de constituer un risque de non atteinte du bon état écologique. Cette cartographie, qui repose sur la méthodologie Syrah, vise à identifier les zones où une attention particulière doit être portée. Elle contribuera, en 2013, à la révision de l’état des lieux requis par la DCE.

Septembre 2011
Les temps forts 2010

+ Lire la suite


Evaluer les impacts écologiques des obstacles

Après avoir animé la réalisation d’un inventaire des obstacles à l’écoulement par capitalisation des connaissances nationales disponibles sur l’ensemble des cours d’eau de la métropole – le référentiel national des obstacles à l’écoulement (ROE) –, l’AFB pilote la mise au point d’une méthodologie nationale de diagnostic de la continuité écologique. Objectif : évaluer l’impact des obstacles sur la circulation des espèces aquatiques et des sédiments...

Septembre 2011
Les temps forts 2010

+ Lire la suite


La morphologie des cours d’eau à la loupe

Afin de dresser un diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d’eau, comme le requiert dorénavant la directive cadre sur l’eau, l’AFB pilote la mise en place d’un suivi national des caractéristiques physiques des cours d’eau. Pour cela, il a élaboré, avec ses partenaires, un protocole de mesures de suivi - le protocole Carhyce - qui a été déployé en 2009 sur des stations du réseau de contrôle de surveillance. Ce suivi est désormais intégré dans le programme de contrôle de surveillance lié à la directive cadre sur l’eau...

Septembre 2010
Les temps forts 2009

+ Lire la suite


Plan national pour la restauration de la continuité écologique des cours d’eau

...Le 13 novembre 2009, Chantal Jouanno, secrétaire d’État chargée de l’écologie, a annoncé le lancement du plan national pour la restauration de la continuité écologique des cours d’eau. Sa mise en œuvre constitue un défi majeur et implique une action coordonnée de l’ensemble des acteurs de l’eau. L’AFB fortement impliqué dans quatre des cinq piliers du plan national se mobilise et apporte son expertise...

Septembre 2010
Les temps forts 2009

+ Lire la suite


Recensement des obstacles sur les cours d’eau et évaluation de leur impact écologique

Le lancement d’un inventaire des obstacles à l’écoulement sur l’ensemble des cours d’eau français a permis de recenser déjà plus de 60 000 obstacles. L’évaluation des risques d’entrave qui en résultent pour la circulation des espèces aquatiques et des sédiments est désormais entreprise. Ce vaste projet « continuité écologique », piloté par l’AFB, répond aux nouvelles exigences réglementaires de préservation et de restauration des écosystèmes aquatiques...

Septembre 2010
Les temps forts 2009

+ Lire la suite