Organisation de la mission de préservation de l'Eau&MA

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

L’organisation et le fonctionnement de l’AFB dans le domaine de l'eau et des milieux aquatiques : adaptés aux priorités

L’AFB est structurée depuis sa création selon trois niveaux : les services départementaux, les délégations interrégionales et le siège au niveau national.
 
Les services départementaux de l’AFB exercent des missions de contrôle des usages au titre de la police de l’eau, des milieux aquatiques et de la pêche, le recueil de données au titre de la connaissance des milieux aquatiques, ainsi qu’un appui technique aux gestionnaires et aux autorités chargées de la politique de l’eau. L’organisation spécifique mise en place dans les départements d’outre-mer  s’appuie sur des services mixtes de police de l’’environnement avec l’ONCFS.
 
Neuf délégations interrégionales encadrent et animent les services départementaux de leur zone. Elles organisent le recueil et assurent le traitement de données sur l’état des milieux et des espèces. Elles apportent leur appui technique aux services de l’État et à ses établissements publics, ainsi qu’aux gestionnaires de l’eau. Certaines de ces délégations couvrant une zone géographique étendue sont dotées d’une unité localisée hors du siège. Dans les bassins comportant plus d’une délégation, l’une d’entre elles assure la coordination de l’action des autres délégations situées dans le même bassin, ainsi que l’interface avec l’agence de l’eau et la DREAL de bassin.
 
Au niveau national, le siège assure le pilotage de l’ensemble des missions ainsi que la gestion administrative de l’établissement. Elle est composée d’un secrétariat général, qui coordonne les délégations chargés des fonctions support, et de trois directions métiers : la direction de l’action scientifique et technique, dotée de pôles d’études et de recherche ; la direction de la connaissance et de l’information sur l’eau ; la direction du contrôle des usages et de l’action territoriale.

 
Ainsi, sur la thématique eau&MA, 900 agents de l’AFB, dont 80% dans les territoires, apportent leurs connaissances et leur expertise des MA en appui aux politiques publiques.