Protéger la biodiversité

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Du silure aux vairons en passant par l’anguille, les agents de l’AFB contrôlent les peuplements des poissons des cours d’eau et des plans d’eau depuis plus de 20 ans.

Cette surveillance se fait depuis 2007 dans le cadre des programmes de surveillance de la directive cadre sur l’eau, qui s’appuie sur un réseau de plus de 1500 stations pérennes réparties sur l’ensemble du territoire métropolitain.

L’étude de la structure des peuplements piscicoles sur les stations se fait en recensant les individus par des pêches électriques ou par des pêches au filet. Elles permettent la capture des poissons puis leur identification et leur mesure.

Les observations sont ensuite combinées avec des informations sur d’autres « éléments de qualité » comme la physico-chimie ou l’hydromorphologie pour évaluer l’état écologique des masses d’eau.

                          

Mais ces longues séries de données sur les peuplements de poissons obtenues par les agents de l’AFB sont également précieuses pour la recherche. Mises à disposition des organismes de recherche, les données issues de ces suivis au long cours permettent de mieux connaitre et comprendre les évolutions des peuplements de poissons ou encore d’étudier l’impact du changement climatique sur la répartition des populations.

Ces travaux riches d’enseignements témoignent de la valeur des données acquises sur le long terme par l’AFB pour la connaissance et la restauration de la biodiversité aquatique.


La mise en œuvre du suivi national de la pêche aux engins (SNPE)

En France, la gestion de la pêche en eau douce relève des missions de la direction de l’eau et de la biodiversité (DEB) du ministère chargé de l’environnement. La loi dite « pêche » de 1984 définit l’organisation de la pêche en eau douce, qu’elle soit professionnelle ou amateur, ainsi que la gestion des ressources piscicoles, dans un objectif de préservation et de protection. Les conditions d’exercice du droit de pêche (période autorisée, taille minimale des poissons, nombre de captures autorisé, modes de (...)

+ Lire la suite


La mise en œuvre de la directive habitats-faune-flore (DHFF) en France

Face à la dégradation de l’état de la biodiversité, la Commission européenne adopte en 1992 la directive « habitats-faune-flore » (DHFF). Ce texte vise à assurer la protection et la gestion des habitats naturels et des espèces d’intérêt communautaire, via des mesures de conservation, dans le respect des exigences économiques, sociales et culturelles. En particulier, il contribue au maintien de la biodiversité en définissant un cadre commun pour la conservation de ces milieux - (...)

+ Lire la suite


Bioindication : un diagnostic par et pour les espèces

Appréhender l’état écologique des milieux aquatiques est essentiel pour cibler les actions destinées à améliorer la qualité de l’eau. Or certaines espèces dites « bioindicatrices » s’avèrent d’excellents révélateurs de l’état de santé de leur environnement. L’AFB apporte un appui technique, scientifique et financier pour développer des outils de bioindication toujours plus efficaces et complets.

Décembre 2015
Les temps forts 2014

+ Lire la suite


La géolocalisation pour visualiser la répartition géographique des écrevisses

L’utilisation de la géolocalisation pour la 6e enquête nationale sur la répartition des écrevisses fournit des données plus précises qui rendent possible l’identification de fronts de colonisation ou encore de zones à protéger.

Décembre 2015
Les temps forts 2014

+ Lire la suite


Salmonidés migrateurs, un suivi de longue durée pour améliorer la connaissance de ces espèces

Sur la Bresle, un suivi scientifique du saumon et de la truite de mer est réalisé depuis plus de 30 ans. Cette impressionnante série de données chronologiques fournit de précieuses informations sur les caractéristiques, le fonctionnement et l’évolution des stocks de ces deux espèces.

Novembre 2014

+ Lire la suite


Zoom sur l’état de la conservation de la biodiversité aquatique

La biodiversité aquatique apparaît aujourd’hui menacée. Toutes les études concordent, à l’image des données collectées en 2013 par l’AFB pour le rapportage à la commission européenne de la directive européenne habitats-faune-flore...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


Mieux connaître la biodiversité

La mortalité des crapauds dans le jura ; le suivi des écrevisses autochtones ; la protection de cours d’eau à mulettes...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


Agir sur les ouvrages de l’Allier pour sauver le saumon atlantique

L’Allier comporte encore 16 ouvrages sur son axe, autant d’obstacles qui conduisent au retard et à l’épuisement progressif des poissons migrateurs. L’AFB a été missionné par la Dreal Centre pour favoriser l’émergence de solutions...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


L’ADN environnemental : une technique innovante pour l’étude de la biodiversité

L’AFB accompagne le 1er programme de suivi des espèces de poissons d’eau douce en France par la technique de l’ADN environnemental. La pêche électrique est couramment utilisée pour suivre le peuplement...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


Artère du Béarn, un chantier respectueux de l’environnement

Pour la mise en place d’une canalisation de gaz longue de 57 kms, de nombreuses prescriptions techniques ont été déployées pour limiter les impacts sur les milieux et protéger les espèces présentes...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


Préserver les fonctionnalités d’une zone humide

Dans le département du Puy de Dôme, en 2013, le service départemental, alerté par le Conservatoire des espaces naturels d’Auvergne, s’est déplacé sur une parcelle agricole située dans le bassin versant du cours d’eau l’Auzon ; il a pu constater que des travaux sans déclaration avaient été effectués par le propriétaire...

Juillet 2014
Les temps forts 2013

+ Lire la suite


Les poissons migrateurs ou amphihalins et la restauration des cours d’eau

Les poissons grands migrateurs sont à la fois bénéficiaires et indicateurs de l’amélioration des caractéristiques physiques des cours d’eau ou de leur continuité écologique. Pour aider les acteurs à mener des actions en faveur de la préservation et de la restauration de leurs habitats et de la libre circulation piscicole, des pages thématiques dédiées sont disponibles. Elles donnent accès à l’ensemble des informations opérationnelles nécessaires à la réalisation de tels projets mais également accès aux informations disponibles sur la gestion des stocks et le suivi des populations en vue d’évaluer l’efficacité des mesures mises en place.

+ Lire la suite


Populations de poissons : quelles évolutions temporelles ?

Enjeu écologique et sanitaire majeur, la surveillance des populations de phytoplancton sur le littoral bénéficiera en 2016 d’une technologie innovante pour l’analyse des échantillons, développée par l’Ifremer et l’université de Mons avec le soutien de l’AFB.

+ Lire la suite


Sauvegarde de l’anguille : comprendre et réduire les impacts des ouvrages

Trois années durant, le programme de recherche-développement « anguilles-ouvrages » a réuni l’AFB, l’Ademe et les producteurs d’hydroélectricité à travers 18 actions de recherche. À l’arrivée : des éléments pour évaluer les impacts des ouvrages sur l’espèce, et un éventail d’outils et de solutions techniques.

Septembre 2012
Les temps forts 2011

+ Lire la suite


Sauvegarde de l’anguille : mise en oeuvre du plan national de gestion

Après avoir subi un brusque effondrement dans les années 80, la population d’anguilles européennes a poursuivi son déclin et est aujourd’hui en danger critique d’extinction. L’espèce a bénéficié dès 2009 des premières mesures du plan national de gestion de l’anguille qui répond au règlement européen adopté en 2007. L’AFB s’est activement mobilisé aux côtés de nombreux acteurs. L’objectif : reconstituer le stock d’anguilles européennes.

Septembre 2010
Les temps forts 2009

+ Lire la suite