Prospective R&D

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.
Mardi 20 septembre 2016

Prospective R&D


  L’évaluation du « bon potentiel » écologique   

Pour les masses d’eau fortement modifiées (MEFM) par des activités anthropiques, ainsi que pour les masses d’eau artificielles (MEA) créées par l’homme, la DCE impose l’atteinte d’un bon potentiel écologique en lieu et place d’un bon état écologique, du fait de contraintes techniques et/ou socio-économiques jugées trop importantes pour permettre la restauration effective des milieux. Des outils et méthodes particulières d’évaluation du bon potentiel écologique se doivent donc d’être développés par les Etats Membres de l’UE.