Le 1er janvier 2017, l’Onema, l’Agence des aires marines protégées, Parcs nationaux de France et l’Atelier technique des espaces naturels regroupent leurs compétences pour fonder l’Agence française pour la biodiversité. Les ressources techniques et scientifiques continuent à être mises à jour.

Les rencontres

Les rencontres

Les rencontres ont pour objectif de valoriser les séminaires organisés par l’Agence française pour la biodiversité en coopération avec ses partenaires.

En restituant les grandes lignes de ces séminaires sous forme d’une courte synthèse illustrée d’exemples et de témoignages, « Les rencontres » contribuent à diffuser l’information sur les grands enjeux de demain, sur la préservation et la restauration des milieux aquatiques mais aussi à valoriser l’engagement de l’Onema et de ses partenaires pour la réalisation de l’objectif d’atteinte du bon état des eaux imposé par les politiques européennes et nationales.

Actuellement disponibles :

Agriculteurs et producteurs d’eau potable : quels leviers pour la coopération autour des captages ? n°47, juillet 2017

La définition et la mise en œuvre de plans d’action ciblant les pollutions diffuses d’origine agricole nécessitent une coopération effective, pérenne et renforcée entre producteurs d’eau potable (collectivités-gestionnaires des captages, entreprises de l’eau) et acteurs agricoles. La journée technique a permis de dégager des pistes de réflexion et d’action susceptibles de favoriser les changements de pratiques autour des captages.

Adapter les territoires au changement climatique : pour des solutions fondées sur la biodiversité - n°46, mai 2017

À l’occasion du forum « Biodiversité et Économie » qui s’est tenu les 24 et 25 novembre derniers, un atelier-débat était consacré aux perspectives offertes par la biodiversité pour l’adaptation des systèmes naturels et des sociétés humaines au changement climatique. Retours d’expériences, réflexions partagées et (premiers) éléments de recommandation pour un déploiement sur les territoires.

Plan de gestion de l’anguille - Réseaux spécifiques, rivières index : une collecte de données sans précédent - n°45, mai 2017

En 2016, deux séminaires techniques ont rassemblé la communauté des acteurs français, scientifiques et gestionnaires, mobilisés pour la connaissance et la sauvegarde de l’anguille européenne. De l’évaluation des stocks en place au suivi des dévalaisons, les travaux présentés et les questionnements échangés à ces occasions constituent autant de jalons pour la mise en œuvre du plan de gestion national de l’espèce.

Zones tampons et lutte contre les pollutions diffuses - n°44, janvier 2017

Près de 80 gestionnaires et scientifiques étaient réunis, le 30 mai dernier, à la maison du fleuve Rhône à Givors (Rhône) pour une journée technique consacrée aux zones tampons. L’objectif de cette journée était de fournir des éléments de connaissance concrets sur ces outils d’aménagement du territoire, de questionner les travaux de recherche et d’évaluer la faisabilité de ces techniques.

SAGE ET TVB, des synergies existantes à approfondir - n°43, décembre 2016

Le 6 et 7 juin 2016 à Montpellier s’est tenu le séminaire « Schémas d’aménagement et de gestion des eaux & Trame verte et bleue : quelles synergies pour les continuités écologiques ? ». Ces journées ont été l’occasion pour les acteurs des politiques de l’eau et de la biodiversité, en particulier les animateurs de SAGE et de TVB, d’échanger afi n d’améliorer les complémentarités de ces deux démarches.

 Télédétection : quel potentiel pour la caractérisation des corridors fluviaux ? - n°42, novembre 2016

Imagerie satellitaire, lidar aéroporté, capteurs in situ… La télédétection pourrait ouvrir un vaste champ d’applications pour la gestion et le suivi de l’hydromorphologie des cours d’eau. Confrontant les attentes du terrain aux solutions disponibles, la journée technique du 10 juin dernier a dressé un premier panorama des apports possibles de la télédétection fluviale appliquée aux différentes échelles de gestion ...

La continuité écologique dans les zones humides littorales : un enjeu local, national et européen - n°41, novembre 2016

Selon le Code de l’environnement, les zones humides correspondent à « des terrains habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, salée ou saumâtre, de façon permanente ou temporaire » où la végé- tation est « dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l’année ». Les zones humides littorales représentent le tiers des zones humides de France métropolitaine, soit 800 000 ha pour les marais Atlantique, Manche et Mer du Nord et 130 000 ha pour les lagunes méditerranéennes. Toutes ont un rôle déterminant en matière de continuité écologique, au croisement de la trame verte et bleue (TVB) 

Un centre national pour favoriser la restauration des rivières - n°40, mai 2016

À l’image de plusieurs pays européens, la France se dotera d’ici quelques mois d’un Centre national pour la restauration des rivières. Afin de réfléchir collectivement aux activités prioritaires de ce centre, l’Onema a organisé une journée d’échanges avec les acteurs concernés du secteur public, le 1er décembre 2015 à Paris, en collaboration avec le ministère en charge à l’écologie, les agences de l’eau et l’Association française des établissements publics territoriaux de bassin.

Journée anguilles 2015 du Grisam : la sauvegarde de l'anguille européenne au milieu du gué - n°39, avril 2016

Près de 100 personnes, fédérations de pêche, scientifi ques, acteurs socio-économiques, structures techniques, étaient réunis à Boulogne-sur-Mer à l’invitation du Groupement d’intérêt scientifi que sur les amphihalins migrateurs : trois journées d’information et de débat sur la biologie de l’anguille européenne, l’état de ses stocks et les efforts déployés pour sa sauvegarde.

Mangrove : quels indicateurs pour la directive cadre sur l'eau ? - n°38, avril 2016

Comment prendre en compte les mangroves de Guyane, de Guadeloupe, de Martinique et de Mayotte dans le cadre de l’évaluation de l’état écologique des masses d’eau littorales pour la directive cadre sur l’eau (DCE) ? À quelles pressions anthropiques sont-elles soumises localement, comment y répondent-elles ? Quels descripteurs faut-il suivre pour appréhender leur état de santé ? Missionné par l’Onema pour répondre à ces questions, le groupe de travail « DCE Mangroves » s’est réuni pour initier les réfl exions sur le sujet.

 Micropolluants des eaux urbaines : treize projets territoriaux pour progresser collectivement - n°37, mars 2016

Pour réduire à la source et mieux gérer les fl ux de micropolluants urbains, nos territoires ont beaucoup d’idées. Portées par des consortiums impliquant fortement les collectivités, les treize actions de recherche, développement et innovation (RDI) retenues en juillet 2014 dans le cadre d’un appel à projets national explorent toutes les facettes de la problématique.
Un an après le démarrage des projets, les lauréats étaient réunis le 4 novembre dernier à Paris pour un séminaire sous le signe de l’innovation et de la mise en réseau....
Page dédiée aux 13 projets retenus et les productions liées

  Les têtes de bassin versant, un enjeu essentiel pour la ressource en eau - n°36, décembre 2015

Les têtes de bassin versant, riches en petits cours d’eau, mares et zones humides, sont des territoires essentiels dans le fonctionnement du cycle de l’eau. Elles représentent près de 75 % du linéaire du réseau hydrographique et elles interviennent notamment dans l’expansion des crues, la régulation des débits d’étiages, la protection contre l’érosion, l’épuration des eaux et abritent de nombreuses espèces endémiques...
Ces dernières décennies, de nombreuses altérations liées à l’urbanisation, aux pratiques agricoles et sylvicoles ont rendu vulnérables ces têtes de bassin versant, très sensibles également aux effets du changement climatique...

  Trame verte et bleue, accompagner et aider sa mise en oeuvre dans les territoires - n°35, novembre 2015

Les activités humaines conduisent bien souvent à une dégradation et une fragmentation des milieux naturels, provoquant une perte de biodiversité. Instaurée par la loi Grenelle 2 en 2010, la trame verte et bleue (TVB) vise à lutter contre cette érosion de biodiversité végétale et animale, en préservant et restaurant des continuités écologiques.

  Départements d'Outre-mer insulaires : vers une bioindication basée sur les migrateurs amphihaliens - n°34, novembre 2015

En Martinique, en Guadeloupe, à La Réunion et à Mayotte, au moins 90 % des espèces de poissons et de macrocrustacés des cours d’eau sont migrateurs (ou amphihalins). Dans ces départements d’outre-mer (DOM) insulaires comme en métropole, les poissons constituent également, a priori, l’un des éléments de qualité biologique (EQB) à partir desquels doivent s’effectuer la surveillance et l’évaluation de l’état écologique des masses d’eau au sens de la directive cadre sur l’eau (DCE)...

  La restauration de rivière et les mesures de rétention naturelle des eaux - n°33, septembre 2015

Les mesures de rétention naturelle des eaux ainsi que la restauration et préservation des écosystèmes aquatiques fournissent des moyens pour atteindre le bon état des masses d’eau requis par la directive cadre sur l’eau (DCE). Lors de la conférence conférence annuelle de l’Euro-RIOB en 2014, un atelier traitait de l’amélioration de l’intégration des directives et politiques européennes grâce aux mesures de restauration et à celles de rétention naturelle des eaux. L’atelier abordait aussi la question de la recherche d’un meilleur engagement des communautés locales dans les projets de restauration des écosystèmes aquatiques... 

La recherche, développement et innovation, au service de l’eau et des milieux aquatiques : vers une co-production et une médiation renforcées - n°32, juin 2015

Comment identifier les besoins opérationnels pour orienter la politique de recherche, développement et innovation vers les productions scientifiques et techniques les plus utiles aux gestionnaires ? Quelles modalités de co-production développer pour que ces acquis soient réellement utilisables par leurs destinataires ? Et quelle politique de transfert mettre en oeuvre pour qu’ils soient pleinement utilisés ? Ces questions ont été débattues au séminaire organisé par l’Onema les 17 mars et 9 avril... 

Le SAGE, un outil de planification territoriale - n°31, avril 2015

Favoriser une gestion équilibrée et durable de la ressource et des milieux aquatiques, identifier les mesures de protection des milieux ou encore restaurer la continuité écologique des cours d’eau sont les objectifs du SAGE. En France, le premier SAGE, celui de la Drôme, a été approuvé en 1997. 17 ans plus tard, 180 SAGE sont présents, sur plus de 51 % du territoire, dont les 65 SAGE identifiés dans les Schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) 2010-2015 comme étant nécessaires en vue de respecter les objectifs de la DCE... 

Eau et climat : l’importance de l’interface entre science et politique - n°30, mars 2015

Il ne fait désormais plus aucun doute que le changement climatique est en marche, en grande partie dû à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropique. Le séminaire « Eau et climat : comment se parlent scientifiques et politiques pour agir ? », événement, labellisé 7e Forum mondial de l’eau et Paris-Climat 2015 (COP21), avait pour objectif de favoriser l’échange entre scientifiques et élus sur le sujet de l’eau et du changement climatique, et d’élaborer ensemble des pistes d’amélioration. Ce dialogue est primordial pour traduire les enseignements de la science en actes concrets de planification et de gestion de l’eau....

Vers une banque nationale d’échantillons des milieux aquatiques continentaux ? - n°29, mars 2015

Les 4 et 5 novembre derniers, quelques-uns des meilleurs experts mondiaux des banques d’échantillons environnementaux étaient réunis à Pau : deux journées d’échanges qui ont mis en lumière les bénéfices de l’exploitation de banques d’échantillons environnementaux (BEE), où sont conditionnés et archivés des prélèvements (sédiments, végétaux, poissons…) issus d’un échantillonnage in situ standardisé et pérenne en particulier pour répondre à des enjeux de gestion des pollutions et de conservation de la biodiversité... 

Bioindicateurs : l’outre-mer à l’heure de la directive cadre sur l’eau - n°28, aout 2014

Les objectifs communautaires d’atteinte du bon état écologique s’appliquent également aux milieux aquatiques tropicaux des départements d’outre-mer, riches d’une biodiversité spécifique. Au cours des cinq dernières années, le développement de méthodes de bioindication adaptées aux départements d’outre-mer (DOM) a enregistré de rapides progrès. Le séminaire qui s’est tenu les 20 et 21 mars 2014 à l’Aquarium tropical de la porte Dorée à Paris, a permis de faire le bilan des avancées réalisées...

Programmes de surveillance : des exigences de la directive cadre sur l’eau à la mise en oeuvre et à l’utilisation des résultats - n°27, juillet 2014

Faciliter les échanges sur la surveillance de l’eau et des milieux aquatiques entre bassins européens, afin d’enrichir la stratégie commune de mise en oeuvre de la directive cadre sur l’eau : tel était l’objectif de l’atelier organisé en Bulgarie le 13 novembre 2013 en présence de la Commission européenne et de l’Agence européenne de l’environnement. L’atelier a permis des échanges d’expériences de terrain sur la surveillance et son influence sur la mise en oeuvre des plans de gestion et des programmes de mesures autour de trois questions principales : les finalités des programmes de surveillance, l’organisation et le rôle des acteurs, et les stratégies de surveillance. Il en ressort des conclusions et des recommandations qui pourraient être intégrées dans les prochains cycles de la DCE.

Gestion des pollutions diffuses agricoles et ressource en eau : méthodes et outils - n°26, avril 2014

La gestion des pollutions diffuses d’origine agricole est une problématique rencontrée de façon récurrente par les collectivités. Ces types de pollution sont l’une des causes principales de la dégradation des masses d’eaux en France et en Europe, mais comment améliorer leur gestion et réduire leurs impacts ? Quels outils et méthodes sont aujourd’hui à disposition des gestionnaires de l’eau pour assurer une action efficace ?

Milieux humides : une journée d’échanges pour rapprocher la recherche des besoins du terrain - n°25, mars 2014

Esquisser les contours d’une politique scientifique en matière de milieux humides répondant davantage aux attentes du terrain : tel était l’objet de la journée de dialogue et d’expertise sur la base du bilan critique des recherches menées sur le sujet ces dix dernières années. Compte-rendu. 

Zones humides littorales : concilier gestion hydraulique et continuité écologiquen°24, février 2014

Les zones humides littorales sont des milieux de transition qui se situent au point de contact entre les enjeux humains et économiques de la gestion de l’eau et les enjeux biologiques de la continuité écologique. Entièrement dépendants de la gestion hydraulique par l’homme, l’équilibre de ces milieux peut être mis en péril. Les nombreux retours d’expériences présentés au colloque de Nantes fin septembre 2013, ont permis de faire la synthèse des enjeux écologiques et économiques portés par les zones humides, d’approfondir les connaissances sur leur spécificité en incluant la perspective du changement climatique et de dégager des leviers d’action prioritaires. 

Réduire la contamination chimique des milieux aquatiques : cinq années d’avancées et de résultats - n°23, décembre 2013

Près de 200 participants, gestionnaires, acteurs de l’eau et scientifiques, étaient réunis à Paris les 17 et 18 juin derniers pour un séminaire national consacré à la surveillance et à la réduction des contaminations chimiques des milieux aquatiques. Une large palette de résultats et d’outils a été présentée, à l’issue de cinq années d’une forte mobilisation du BRGM, de l’Ifremer, de l’Ineris et d’Irstea.

Écrevisses exotiques invasives : état des lieux et pistes de gestion - n°22, septembre 2013

Deux journées d’information et de débats organisées par l’INRA, le Parc naturel régional de Brière, le Forum des marais atlantiques, l’Onema et le CNRS. Près de 120 gestionnaires et scientifiques étaient réunis, les 19 et 20 juin derniers à Saint Lyphard (Loire-Atlantique) pour les premières « Rencontres nationales sur les écrevisses exotiques invasives ». Tour d’horizon. 

Biodiversité aquatique : du diagnostic à la restauration - n°21, avril 2013

« Biodiversité aquatique : quelles pistes pour la gestion des rivières et plans d’eau ? » Tel était le thème du séminaire national qui restituait une trentaine d’actions de recherche partenariales autour de la biodiversité aquatique. Deux journées de dialogue entre science et gestion, qui ont rassemblé à Paris plus de 200 participants : laboratoires de recherche, ministère, collectivités, entreprises, associations et ONG. Après la réalisation d’un état des lieux de la biodiversité de nos milieux aquatiques, cette rencontre a permis de présenter un ensemble d’outils novateurs pour son suivi et sa restauration, dans le contexte du changement global.

Elus locaux, comment agir sur votre territoire pour l’avenir de l’eau et des milieux aquatiques ? - n°20, avril 2013

Pour préserver et reconquérir la qualité des eaux, les élus locaux ont un rôle majeur à jouer dans la sensibilisation des populations et dans la réalisation d’actions concrètes. Le 21 novembre 2012, l’Onema, les agences de l’eau et le ministère en charge du développement durable ont organisé une table ronde au Salon des maires et des collectivités locales afin d’inciter, grâce à des retours d’expériences, les élus à élaborer des démarches territoriales.

Voies navigables et continuité écologique - n°19, novembre 2012

Le transport fl uvial constitue une alternative intéressante au transport routier pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Son développement doit s’inscrire dans une stratégie plus respectueuse de l’environnement, notamment de réduction des impacts sur la continuité écologique. Un état des lieux des actions initiées dans ce domaine a été dressé lors de deux journées (les 29 et mai 2012) organisées à Paris par Voies navigables de France et l’Onema. Des objectifs d’amélioration de la continuité longitudinale et latérale de ces voies d’eau ont été déterminés.

Plan national d’actions sur les PCB : qu’avons-nous appris ? - n°18, octobre 2012

Interdits depuis 25 ans, les Polychlorobiphényles (PCB) sont toujours présents sur les fonds de nombreuses rivières françaises – et dans la chair des animaux qui y vivent. Cette pollution historique a refait surface en 2006 avec l’adoption par l’Union européenne de nouvelles normes sanitaires pour la consommation des poissons d’eau douce. Le plan d’actions qui en a découlé en France a généré, en trois années de recherches, un ensemble d’avancées pour la compréhension des transferts de PCB des sédiments aux poissons, et pour la connaissance du niveau de l’exposition humaine. Compte-rendu du séminaire qui s’est déroulé le 31 mai 2012 à Bordeaux 

Changement climatique et étiages : un point sur les actions de recherche - n°17, septembre 2012

Une réunion prospective en hydrologie quantitative s’est tenue les 19 et 20 mars derniers à Paris, à l’invitation de l’Onema. Sur la base d’une vingtaine de communications – restitution de résultats, bilans d’étape ou lancement de nouvelles actions – les participants, scientifiques ou gestionnaires de l’eau, ont débattu des orientations actuelles de la recherche française en hydrologie quantitative co-financée par l’Onema.

L’eau : ingénierie d’un continuum - n°16, août 2012

Le Groupe d’application de l’ingénierie des écosystèmes (Gaié) et l’Onema se sont interrogés sur l’inscription de l’ingénierie écologique dans une gestion durable de l’eau lors du colloque organisé en partenariat avec la région Ile-de-France, l’Association française de limnologie et des universités parisiennes les 13 et 14 décembre 2011.

Plan de sauvegarde de l’anguille : optimiser la conception et la gestion des ouvrages - n°15, avril 2012

Fruit d’un partenariat réunissant l’Onema, l’Ademe et cinq producteurs d’hydroélectricité, le programme de recherche et développement « Anguilles-ouvrages » a impulsé dix-huit actions de recherche pour optimiser la conception et la gestion des ouvrages. Les 28 et 29 novembre 2011, son séminaire de restitution a rassemblé près de 160 personnes dans l’amphithéâtre de l’aquarium de la Porte Dorée, à Paris.

Nos rivières : un atout pour notre territoire - n°14, mars 2012

Une table ronde organisée au salon des maires et des collectivités locales, le 23 novembre 2011 par l’Onema, les Agences de l’eau et le Ministère en charge du développement durable.

Etat des eaux et directive cadre sur l’eau : le point sur les méthodes d’évaluation - n°13, décembre 2011

Deux journées scientifiques suivies de deux journées d’échange organisées par le ministère en charge du développement durable et l’Onema du 19 au 22 avril 2011. 

Gestion des poissons migrateurs - Mise en oeuvre de la stratégie nationale pour la gestion des poissons migrateurs - n°12, novembre 2011

Synthèse du séminaire technique organisé les 2 et 3 mai 2011 par le ministère en charge du développement durable, le ministère en charge de la pêche et l’Onema. 

Traitement des eaux usées, des boues et des matières de vidange pour les petites et moyennes collectivités - n°11, octobre 2011

Synthèse du colloque organisé par l’Onema et le Cemagref le 2 décembre 2010 à Lyon avec pour objectifs d’apporter et de diffuser des outils opérationnels aux acteurs français de l’assainissement pour répondes aux enjeux réglementaires et de protection des milieux aquatiques.

Captages d’eau potable et pollutions diffuses : quelles réponses opérationnelles à l’heure des aires d’alimentation de captages Grenelle - n°10, juin 2011

Un séminaire organisé par le groupement d’intérêt scientifique Grande culture à haute performance économique et environnementale en partenariat avec l’Onema.

Espèces invasives : quelle gestion dans les milieux aquatiques ? - n°9, mai 2011

Les espèces invasives sont l’une des principales pressions qui s’exercent sur les écosystèmes. L’Onema et le Cemagref ont organisé à Paris un séminaire les 12, 13 et 14 octobre 2010 sur la gestion de ces espèces dans les milieux aquatiques, réunissant plus de 130 chercheurs et gestionnaires des milieux aquatiques 

Le bon état des milieux aquatiques à la lumière des concepts scientifiques de l’ingénierie écologique - n°8, décembre 2010

Une session organisée par l’Onema et le conseil scientifique de l’eau et des milieux aquatiques au congrès international « Ecological engineering : from concepts to application »

Les mésocosmes : des outils pour les gestionnaires de la qualité des milieux aquatiques ? - n°7, octobre 2010

Un séminaire organisé par l’Onema et l’Inra en partenariat avec Total et l’Ineris

Schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) - Rencontre nationale des animateurs - n°6, juin 2010

Un séminaire organisé conjointement par l’Onema et le ministère en charge du développement durable, en lien avec le groupe national SAGE

Saumon atlantique : pour une bonne gestion des habitats et des salmonicultures de repeuplement - n°5, mai 2010

Un colloque organisé les 21 et 22 octobre 2009.

Agir ensemble pour les rivières et les zones humides : témoignages d’acteurs - n°4, mai 2010

Une journée d’échanges techniques organisée par l’Onema conjointement avec le ministère en charge du développement durable et les agences de l’eau.

Restaurer la continuité écologique : un axe phare du plan national de gestion de l’anguille - n°3, avril 2010

Une journée d’échanges organisée le 26 janvier 2010 à Paris conjointement par l’Onema et le ministère en charge du développement durable, en partenariat avec le ministère en charge de la pêche et l’Union française de l’électricité.

Changement climatique, impacts sur les milieux aquatiques et conséquences pour la gestion - n°2, janvier 2010

Un séminaire organisé les 29 et 30 juin 2009, Paris.

Des résidus de médicaments dans les milieux aquatiques - Besoins et outils pour la surveillance, évaluation des risques - n°1, décembre 2009

Un colloque organisé par l’Onema sous la double égide des ministères de la santé et de l’écologie.