Témoignage de partenaire

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.
Vendredi 29 juillet 2016

Témoignage de partenaire

 Catherine Belin \ Ifremer


L’outil, désormais utilisé en semiroutine sur les sites Ifremer de Nantes, Boulogne et Arcachon, s’améliore au fi l des échanges entre nos équipes et l’université de Mons. Il pourrait être opérationnel début 2016. Cette technologie ouvre des perspectives très prometteuses en termes de gain de temps, de fi abilité et d’homogénéité des observations. Elle pourrait notamment nous permettre d’accroître les fréquences de suivi sur le REPHY – aujourd’hui insuffi santes pour suivre finement les blooms planctoniques. Par ailleurs, la mise en place d’un archivage automatique des données numériques offrirait une importante valeur ajoutée supplémentaire. Cela permettrait par exemple de revenir a posteriori sur les données pour une meilleure compréhension d’un problème donné (une prolifération d’algues toxiques par exemple), à la manière d’une banque d’échantillons biologiques mais sans les contraintes liées à la conservation des prélèvements.

Catherine Belin est coordinatrice du réseau REPHY, Ifremer Nantes