Retour sur la journée mondiale des zones humides 2015 en Camargue

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Retour sur la journée mondiale des zones humides 2015 en Camargue

La 18ème journée mondiale des zones humides s’est déroulée le 2 février dernier à la Tour du Valat en Camargue

  Le thème de l’année 2015 défini par le secrétariat de la Convention de Ramsar :

Les zones humides sont des milieux vivants grâce aux habitats et aux espèces qu’elles abritent dans l’eau ou sur la terre. Pour fêter ces milieux à forts enjeux économiques, environnementaux et sociaux, le 2 février dernier s’est déroulée la 18ème journée mondiale des zones humides à la Tour du Valat en Camargue. C’était également l’occasion pour la centaine de personnes réunies de célébrer le 44éme anniversaire de la signature de la convention de Ramsar et de signer des chartes Ramsar pour 4 lagunes méditerranéennes.
Vous l’aurez compris, pas mal de monde pour une manifestation importante pour la préservation des zones humides, et où de mieux que la Camargue pour un événement de ce genre ?

Le dossier de presse    l’invitation presse

Retrouvez les témoignages des acteurs présents à la journée mondiale des zones humides

Jean Jalbert Directeur de la Fondation Tour du Valat
1 / 2 / 3 la Convention de Ramsar, La R&D, Les bénéfices des zones humides- diversité des milieux - amortisseur climatique


Martin Guepereau Directeur de l’agence de l’eau Rhône Méditerrannée et Corse
Les zones humides pour des territoires dynamiques


Marion Vittecoq Chercheuse à la Fondation Tour du Valat
zones humides rempart contre certaines maladies


Laurent Roy Directeur de l’eau et de la biodiversité au ministère en charge de l’écologie
Les services rendus par les zones humides


Jérôme Bignon Sénateur de la Somme et Président de l’Association Ramsar-France
Biodiversité et zones humides


François Fouchier Délégué du conservatoire du littoral en région PACA
40 ans du conservatoire et zones humides littorales


François Sabatier Chercheur au CEREGE
l’évolution du trait de côte et zone tampon contre les inondations

Des élus, des experts, des responsables des services de l’état, d’association environnementales, … mais aussi des élèves de l’école du Sambuc d’Arles ont assisté à cet événement organisé par La Tour du Valat, le Parc naturel régional de Camargue (PNRC), l’Onema, le Pôle-relais lagunes méditerranéennes, la SNPN, le Syndicat Mixte de Camargue gardoise, l’association Ramsar France et Medwet. La Journée a débuté avec deux tables rondes, portants sur les sujets suivants : « les zones humides, des amortisseurs climatiques » et « les zones humides pour notre avenir, quelle mobilisation des jeunes et comment ? ».

De leurs côtés, les élèves de l’école primaire du Sambuc à Arles ont porté un message pour la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Énergie, Ségolène Royal, sur le réchauffement climatique et leur prise de conscience de ce contexte d’incertitude. La ministre a envoyé un courrier pour répondre aux enfants.

Votre courrier témoigne de la forte prise de conscience par la population des impacts du changement climatique. Votre engagement est indispensable pour que, chacun à son niveau, nous œuvrions pour notre planète et les générations futures qui y vivront »

En conclusion de la matinée, Laurent Roy, directeur de l’eau et de la biodivesité a rappelé que la Camargue :

C’est le bon endroit et le bon moment pour agir, au sein de ce territoire mobilisé, abritant des zones humides particulièrement emblématiques, en cette année du changement climatique. Un 3ème plan national milieux humides a été lancé en mai dernier, un comité national de suivi de la stratégie du trait de côte a été installé, les prochains SDAGE sont en cours de construction. La création de l’Agence française pour la biodiversité sera également l’occasion d’une approche transversale entre biodiversité, eau et environnement marin ».

  Cette journée a été l’occasion également pour signer des chartes pour la gestion de 4 lagunes méditerranéennes labellisées Ramsar (Etangs de la Narbonnaise, Etangs palavasiens, Petite Camargue et Etangs de Villepey entre l’état, le gestionnaire, l’association Ramsar France, et en présence du Conservatoire du Littoral, pour un engagement de ces sites en faveur d’une gestion durable.

  Un accord-cadre entre l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse et la Fondation Tour du Valat a également été signé, pour développer des actions communes d’acquisition de connaissances, de restauration et de gestion innovantes des zones humides et des lagunes méditerranéennes et pour promouvoir la restauration de ces milieux auprès du plus grand nombre.

  La gestion de l’étang du Vaccarès, lagune centrale de la Camargue, réserve naturelle nationale gérée par la Société Nationale de Protection de la Nature

  La Tour du Valat, 60 ans de recherche pour une gestion durable des zones humides du bassin méditerranéen ; découverte du domaine de la Tour du Valat, réserve naturelle régionale conciliant protection des zones humides et diverses pratiques agricoles.

Une journée haute en découverte et en couleur, décisive pour les zones humides et tous les enjeux climatiques qui vont avec, le rassemblement c’est fait avec des gens motivés qui sont impliqués dans leur sujet comme dans leur combat, un cadre idéal (la Camargue a une valeur écologique très importante pour la France), pour se poser les bonnes questions sur l’avenir de notre belle planète bleue.

Pour en savoir plus


Flamants roses - photo A Simon

Retrouvez le lancement de la journée et le programme des animations