Lettre #18 Interview de Geneviève Gaillard, vice présidente de Ramsar France

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Lettre #18 Interview de Geneviève Gaillard, vice présidente de Ramsar France

Députée des Deux Sèvres, vous êtes élue d’un territoire emblématique des zones humides, le marais poitevin étant la deuxième plus grande zone humide de France. Quel regard d’élue portez-vous sur les zones humides, qu’elles soient exceptionnelles ou plus ordinaires ?

Je suis convaincue du rôle extrêmement important joué par les zones humides sur notre planète en matière d’épuration de l’eau et donc d’amélioration de la qualité de l’eau, de contribution à la recharge des nappes phréatiques, de régulation des crues et de soutien de la biodiversité. Cette conviction est fondée sur de nombreux travaux scientifiques. Exceptionnelles ou ordinaires, il est indispensable de les préserver. L’Onema a d’ailleurs un rôle fondamental à jouer, notamment en matière de police de l’eau, pour donner des avis techniques et faire respecter la réglementation. Mais le défi de la préservation à relever est parfois d’une grande complexité. C’est le cas du marais poitevin. Comment préserver cette zone humide à cheval sur deux régions et trois Départements ? Comment faire en sorte que les intérêts contradictoires des différents acteurs que sont les collectivités, les associations de protection de la nature, les agriculteurs, les propriétaires fonciers ou encore les pêcheurs deviennent une force pour le développement de cette zone ? Le projet de charte de parc naturel régional du marais poitevin issu d’une large concertation avec l’ensemble des acteurs vise à redonner sa vraie place à cette zone humide.
 

En tant que maire de Niort, vous avez entrepris des actions en matière de restauration des cours d’eau et des zones humides. Quelles sont ces actions concrètes ?

La ville de Niort est l’une des premières communes à avoir identifié et cartographié la trame verte et bleue, cet outil d’aménagement du territoire qui vise à lutter contre la fragmentation du territoire en préservant et en reconstituant les continuités écologiques indispensables aux espèces. Elle nous a permis de révéler la grande diversité d’espèces présentes sur notre territoire, de localiser les principaux réservoirs de biodiversité et les principaux corridors écologiques qui les relient. Nous avons également réalisé l’inventaire des zones humides de notre territoire. Élaboré avec les agriculteurs et les associations, il a permis de déterminer les zones intéressantes à protéger, pour les classer en zones naturelles. Tous ces éléments sont intégrés dans notre nouveau plan local d’urbanisme, avec à la clé un plan d’actions, des modifications de zonages, des prescriptions réglementaires ou d’aménagement. Notre PLU sera mis en application en juin 2015. Nous avons entrepris sur la Sèvre niortaise, dans sa partie qui traverse Niort, le traitement des berges et l’installation d’une passe à poissons. La ville de Niort a ainsi obtenu le titre de « Capitale française 2013 de la biodiversité » décerné par l’association Natureparif pour tous ces projets.
 

Les élus ont un rôle majeur à jouer dans la protection des zones humides. Quel est-il et comment les inciter à s’engager dans des actions de protection ?

Avant tout, l’élu doit être convaincu du rôle essentiel des zones humides et doit démontrer sa volonté de les préserver. Cette conviction correspond à la moitié du chemin accompli. Son rôle est alors de convaincre la population, de concerter, de dialoguer, d’animer et de créer des partenariats indispensables pour protéger les zones humides. Dans la ville de Niort, nous avons mené une concertation à laquelle les agriculteurs ont participé. Cette concertation a révélé une réelle prise de conscience de l’importance de la protection des zones humides. Il existe bien sûr le point stratégique des financements de ces opérations. Pour cela, les départements, les régions, les ministères et les collectivités peuvent aider.
 

La Lettre #18 - Hiver 2013-2014