Nouveau : Bioindication, des outils pour évaluer l’état écologique des milieux aquatiques

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.
Mercredi 22 mai 2013

Nouveau : Bioindication, des outils pour évaluer l’état écologique des milieux aquatiques

Avec l’adoption de la directive cadre sur l’eau (DCE) en 2000, les bioindicateurs ont été institués comme les véritables « juges de paix » de l’état écologique des masses d’eau : leur développement et leur mise en compatibilité avec le texte de la DCE a induit une mobilisation sans précédent de la communauté scientifique en hydrobiologie.
Alors que les outils et règles d’évaluation actuels de l’état des eaux s’appliquent pour le 1er cycle de gestion de la DCE (2010-2015), l’année 2011 a vu l’aboutissement de nombreux travaux de recherche visant à améliorer les outils existants et à les rendre pleinement DCE-compatibles en vue du 2e cycle de gestion (2016- 2021).

  C’est dans ce contexte particulier que se sont réunis à Paris les 19 et 20 avril 2011 plus de 200 scientifiques et gestionnaires des milieux aquatiques, afin de faire un point sur l’avancement du développement de ces méthodes pour la France métropolitaine.

  Cet ouvrage constitue une synthèse des contributions scientifiques apportées à cette occasion et des discussions qui en ont découlé durant l’année 2012 au sein du groupe de travail DCE - Eaux de surface continentales (DCE-ESC).

  Retrouvez la synthèse des journées « DCE et bioindication » du séminaire « Méthodes d’évaluation de l’état des eaux – Situation et perspectives dans le contexte de la directive cadre sur l’eau », complétée des réflexions du groupe de travail DCE-ESC menées durant l’année 2012...

Bioindication : des outils pour évaluer l’état écologique des milieux aquatiques Perspectives en vue du 2e cycle DCE – Eaux de surface continentales

Contact : Yorick Reyjol - Coordinateur de la mission « Bioindication et fonctionnement des écosystèmes aquatiques » Onema, DAST