La vulnérabilité des aquifères côtiers observée à la loupe

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

La vulnérabilité des aquifères côtiers observée à la loupe

Financées par l’Onema, les études du BRGM sur les conséquences de l’intrusion saline due au changement climatique dans les aquifères côtiers en métropole et dans les départements d’outre-mer permettent de réaliser un état des lieux et de formuler des hypothèses prévisionnelles. De la côte du Languedoc-Roussillon à la côte nord du Poitou-Charentes, de la côte au nord-est de la Bretagne à celle du Calvados, de la Réunion à la Guadeloupe, les mesures quantitatives obtenues et les simulations d’une montée - de 1 à 2 mètres - de la mer ont pu mettre en évidence les zones de vulnérabilité des nappes d’eau douce face à la contamination saline par le biseau salé. Les résultats dessinent une cartographie des risques avec des "hot spots" possibles sur toutes les façades maritimes, ainsi que plusieurs lagunes submergées. Ces résultats devront être pris en compte dans les projets d’aménagement des territoires, l’organisation des points de captage d’eau ou les investissements à engager.

Contact : pascal.maugis@onema.fr

Brève issue de La Lettre #12 - juin 2012