Témoignage de partenaires

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Témoignage de partenaires

Jean Weber \ AMRF

 

« Dans les zones rurales, l’assainissement et le financement qu’il représente sont un réel problème, et la table ronde organisée par l’Onema et le Cemagref lors du salon Pollutec a permis de laisser poindre des solutions. En effet, les études et les expériences menées par les deux partenaires sur le traitement des eaux usées dans les petites communes permettent de limiter le coût d’investissement et de faciliter l’entretien des structures d’assainissement. Les recherches semblent aussi aller dans le sens de moyens d’épuration naturelle. Il faut bien comprendre que dans certains villages, l’assainissement non collectif reste une nécessité et l’Onema les aide à présenter des méthodes d’assainissement qui tiennent compte de la particularité de leur environnement (montagne, plaine, village, rue…), de l’analyse des sols et de leurs propres contraintes ».

Jean Weber, représentant l’Association des maires ruraux de France (AMRF).

 

Éric Fruteau \ Comité de bassin Réunion

 

« La Réunion accuse un retard structurel au niveau des équipements. De plus, l’évolution démographique croissante exige des besoins d’investissement futurs conséquents. Les efforts entrepris pour répondre aux normes en vigueur et à la directive cadre sur l’eau doivent donc être soutenus par l’aide nationale et la solidarité de l’Onema. C’est en croisant et en conjuguant les financements et les actions que nous allons faire avancer nos projets d’infrastructures d’assainissement et d’adduction d’eau. Par exemple, la Communauté intercommunale Nord Réunion (CINOR), autorité responsable de l’assainissement des eaux usées, a bénéficié de 6,9 millions d’euros d’aides de l’Onema pour financer la construction de la nouvelle station d’épuration qui représente un budget total de 59 millions d’euros. L’Onema a également contribué à hauteur de 3 millions d’euros à la station de Saint-Benoît (dont le coût total s’élève à 12 millions). »

Éric Fruteau est président du comité de bassin de la Réunion.

Juillet 2011
Les temps forts 2010