Les jeudis de la restauration des cours d’eau : Partons sur la Veyle

Les jeudis de la restauration des cours d’eau : Partons sur la Veyle

 

Chaque jeudi, nous vous proposons de découvrir un ou deux exemples de restauration de la continuité écologique d’un cours d’eau français, entrepris par un maître d’ouvrage, avec parfois de nombreux partenaires. Ces exemples, anciens ou plus récents, ont été réunis par l’Onema et les agences de l’eau dans un recueil d’expériences sur l’hydromorphologie.

Dérivation et recréation du lit mineur de la Veyle au droit de la gravière de Saint-Denis-lès-Bourg (Ain)

Dans le département de l’Ain, sur la commune de Buellas, la Veyle est transformée en un large plan d’eau, en raison de la présence d’une gravière pour l’exploitation de granulats. Le plan d’eau pose de nombreux problèmes écologiques sur l’aval du cours d’eau : incision du lit, ralentissement des écoulements générant une hausse de la température de l’eau ; augmentation du risque de pollution de la nappe et du captage d’eau potable situé en aval.

 
vue aérienne du nouveau tracé de la Veyle en
périphérie de la gravière toujours en activité (janvier 2010).

La dérivation et la recréation du lit mineur de la Veyle au droit de la gravière ont été réalisées par le syndicat mixte de la Veyle vivante dans le but d’améliorer la qualité de l’eau et de restaurer la continuité écologique. Ce projet a été réalisé dans le cadre de la demande d’autorisation d’agrandissement de la gravière par l’exploitant. Un lit artificiel a été créé dans les terrains acquis par l’exploitant, d’après le tracé sinueux de la rivière dans les années cinquante. La rivière dispose désormais d’un espace lui permettant de former son lit et ses berges au gré des crues. Du point de vue des riverains et élus, cette opération est une réussite sur le plan paysager. Une communication régulière pendant la phase des travaux a permis de bien informer sur le déroulement du projet. L’évaluation écologique de cette opération sera possible à l’issue du programme de suivi prévue en 2015.

 

En savoir plus sur la dérivation et recréation du lit mineur de la Veyle, consulter des informations complémentaires sur les suivis réalisés