Les jeudis de la restauration des cours d’eau : Partons sur l’Orne

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.
Jeudi 21 juillet 2011

Les jeudis de la restauration des cours d’eau : Partons sur l’Orne

Chaque jeudi, nous vous proposons de découvrir un ou deux exemples de restauration de la continuité écologique d’un cours d’eau français, entrepris par un maître d’ouvrage, avec parfois de nombreux partenaires. Ces exemples, anciens ou plus récents, ont été réunis par l’Onema et les agences de l’eau dans un recueil d’expériences sur l’hydromorphologie.

 Arasement du seuil du moulin du Viard sur l’Orne (Calvados)

De très nombreux ouvrages jalonnent l’Orne, fleuve côtier normand le plus important. La majorité d’entre eux n’ont plus d’usage ou sont en mauvais état, mais les retenues qui perdurent modifient profondément le profil du cours d’eau. A moins de quarante kilomètres de l’embouchure, un seuil crée une retenue d’environ 800 mètres et entrave la continuité écologique.
 

 Pour restaurer les habitats nécessaires aux frayères de migrateurs et réduire le risque d’inondation de l’habitation riveraine, en accord avec le propriétaire, la fédération départementale pour la pêche et la protection du milieu aquatique du Calvados a arasé le seuil du moulin du Viard sur l’Orne. Une partie des matériaux issus du seuil a servi à combler l’ancien canal d’alimentation. Résultat : la circulation piscicole a été rétablie et une diversité de faciès et de substrat favorable à la reproduction piscicole est réapparue. Suite à cette restauration, ce site a été choisi comme station de référence pour la mise en œuvre de la DCE et fait l’objet de suivis réguliers.

 

 En savoir plus sur l’arasement de seuil sur l’Orne

 En savoir plus sur l’effacement total ou partiel d’obstacles transversaux

 Retrouver le recueil d’expériences sur l’hydromorphologie, avec une sélection possible par bassin et/ou type d’opération.

 Consulter la totalité des jeudis de la restauration déjà parue.