Les jeudis de la restauration des cours d’eau : Partons sur le Vistre et le Buffalon

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.
Samedi 19 novembre 2011

Les jeudis de la restauration des cours d’eau : Partons sur le Vistre et le Buffalon

Chaque jeudi, nous vous proposons de découvrir un ou deux exemples de restauration de la continuité écologique d’un cours d’eau français, entrepris par un maître d’ouvrage, avec parfois de nombreux partenaires. Ces exemples, anciens ou plus récents, ont été réunis par l’Onema et les agences de l’eau dans un recueil d’expériences sur l’hydromorphologie.

 

 Reméandrage du Vistre et créationd’un chenal d’étiage sur le Buffalon (Gard)

Dans le département du Gard, le Vistre a connu de lourdes modifications de son tracé. Devenu rectiligne, il s’est enfoncé de 1 à 2 mètres et a triplé sa capacité hydraulique, conduisant à une bana­lisation des habitats du cours d’eau. La ripisylve perchée s’est retrouvée déconnectée du lit mineur. La qualité de l’eau est également problématique.


Le Buffalon à Rodilhan après les travaux de restauration.


 Pour contribuer à la restauration hydromorphologique du cours d’eau, à la réduction du risque d’inondation et à la réduction du risque de pollution du bassin versant, le syndicat mixte du bassin versant du Vistre a réalisé trois actions pilote de restauration : le reméandrage du Vistre en deux sites et la création d’un chenal d’étiage sur son affluent, le Buffalon. L’étude de suivi de la qualité environnementale a mis en évidence l’apparition de peuplements d’invertébrés rhéophiles, signe d’une amélioration de la qualité de l’eau résultant de la diversification du milieu.


Le Vistre à Bouillargues après les travaux de reméandrage en juin 2007.



La reconquête des zones humides alluviales sur le Vistre à Boullargues permet le stockage et le ralentissement des écoulements en période de crue. Un résultat positif pour les riverains de l’aval en période d’inondation et qui satisfait également les élus. Une nouvelle opération de restauration sur un linéaire de 4,5 km devrait démarrer en partenariat avec la chambre d’agriculture. Des articles de presse et une exposition ont permis de valoriser ces actions.


En savoir plus sur le reméandrage du Vistre et création d’un chenal d’étiage sur le Buffalon 


 En savoir plus sur le reméandrage

Retrouver le recueil d’expériences sur l’hydromorphologie, avec une sélection possible par bassin et/ou type d’opération.

Consulter la totalité des jeudis de la restauration déjà parue.