Le suivi des déclarations de captures des anguilles

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Le suivi des déclarations de captures des anguilles

Le plan français de gestion de l’anguille
La règlementation relative à la pêche de l’anguille

En France, la gestion de la pêche en eau douce relève des missions de la direction de l’eau et de la biodiversité (DEB) du ministère chargé de l’environnement. La loi dite « pêche » de 1984 définit l’organisation de la pêche en eau douce, qu’elle soit professionnelle ou amateur, ainsi que la gestion des ressources piscicoles, dans un objectif de préservation et de protection. Les conditions d’exercice du droit de pêche (période autorisée, taille minimale des poissons, nombre de captures autorisé, modes de pêche autorisés et prohibés, dispositions pénales, classement des cours d’eau, …) sont ainsi fixées et une partie des pêcheurs est alors soumise à des obligations de déclarations de leurs captures. 

 Pour en savoir plus
 

Quotas saison 2016-2017

L’introduction d’un quota de captures pour la civelle mobilise tous les bassins et leurs acteurs :

  •  les pêcheurs doivent déclarer leurs captures de civelle toutes les 48 heures,
  •  les services gestionnaires assurent le lien avec les pêcheurs et suivent la consommation du quota dans leur unité de gestion,
  •  l’Onema pilote la saisie et l’alimentation en données des différents gestionnaires pour les pêcheurs qui dépendent du domaine fluvial.

Tableau des quotas de capture de civelles pour la campagne 2016-2017
Cliquer sur la tableau pour l’agrandir


 

Le suivi des déclarations de captures

Pour garantir la qualité des échanges et la transparence sur le sujet, l’Onema mettra à jour tous les 15 jours pendant la saison de pêche de la civelle le tableau bilan des captures saisies par UGA.

 Synthese bimensuelle des captures déclarées par les pêcheurs professionnels en eau douce

Mise en ligne du 9 février 2017

UNITÉ DE GESTION ANGUILLE (UGA)   CAPTURES

Adour

 

Adour

  2825.865  kg
cc   cc  
 

Cours d’eau côtiers

  63.570 kg
 

Garonne-Dordogne-Charente-Seudre-Leyre

 

Charente

  116.652 kg
cc   cc  
 

Garonne et Dordogne

  177.400 kg
 

Loire, côtiers vendéens
et Sèvre niortaise

 

Pêcheurs adhérant à l’organisation de producteurs « Estuaires »

  150.420 kg
cc   cc  
 

Pêcheurs n’adhérant pas à l’organisation de producteurs « Estuaires »

  28.420 kg