Les jeudis de la restauration : partons sur le Céans et l’Alagnon

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Les jeudis de la restauration : partons sur le Céans et l’Alagnon


Chaque jeudi, nous vous proposons de découvrir un ou deux exemples de restauration hydromorphologique d’un cours d’eau français, entrepris par un maître d’ouvrage, avec parfois de nombreux partenaires. Ces exemples, anciens ou plus récents, ont été réunis par l’Onema et les agences de l’eau dans un recueil d’expériences sur l’hydromorphologie.

 

Effacement partiel du seuil de Vas sur le Céans (Hautes-Alpes)

 









Le seuil du Vas et la prise d’eau de l’ASA - septembre 2003. Le seuil du Vas après destruction partielle de l’ouvrage. Les fondations ont été conservées - décembre 2007 (photos : Yannick Pognart - Onema).

 

Afin de concilier les usages économiques, l’obligation réglementaire de débit réservé et les enjeux écologiques du secteur, l’ASA du Céans a entrepris, en concertation avec l’Onema, les services de l’État, les irriguants, les syndicats de rivières, l’arasement du seuil de Vas, 1,7 m de hauteur, sur le Céans, construit pour l’irrigation avec le report de ce site de prélèvement d’eau sur un affluent plus en aval. Suite à la réalisation d’une échancrure au centre de l’ouvrage et sur toute sa hauteur, le cours d’eau retrouve ainsi une liberté d’écoulements, des habitats favorables à la reproduction des espèces piscicoles. Ce décloisonnement sur un tronçon de 6 km permet la reprise du transport des sédiments auparavant bloqués par la retenue. Les acteurs locaux estiment que la réalisation de cette opération est pleinement satisfaisante puisque les objectifs de départs (concilier respect du débit, usages et enjeu écologique) ont été atteints.

Cette opération a fait l’objet d’une journée de sensibilisation lors d’une animation sur le thème de l’eau (6èmes rencontres départementales Eau et Pédagogie) à destination des élus, techniciens... La réussite de cette action a conduit le Syndicat mixte de gestion intercommunautaire du Buëch et de ses affluents (SMIGIBA),à travailler sur un projet d’arasement de 6 seuils successifs sur la Blaisance, rivière voisine, dans le cadre du contrat de rivière Buëch et affluents.

En savoir plus sur l’ Effacement partiel du seuil de Vas sur le Céans

 

 
En savoir plus sur l’Effacement total ou partiel d’obstacles transversaux
 

 

Effacement du seuil de Stalapos sur l’Alagnon (Cantal)

 

Point de vue sur le seuil avant et après arasement (novembre 2009). Le site est en partie revégétalisé, le lit mineur est diversifié (photos : SIGAL).

Afin de rétablir la continuité écologique, le syndicat intercommunal de gestion de l’Alagnon et de ses affluents a entrepris l’effacement du seuil, dans le cadre du contrat de rivière de l’Alagnon. Depuis, des réajustements morphologiques à l’origine de la diversification du lit mineur se sont produits. Les comptages de frayères, effectués trois ans après l’effacement, montrent une augmentation importante du nombre de frayères dans l’ancienne retenue. Suite à cette expérience satisfaisante pour les parties prenantes, une nouvelle programmation d’actions pour rétablir la continuité est en cours de montage dans le cadre du futur contrat territorial de l’Alagnon. Cette opération a été bien valorisée dans la presse régionale. Le syndicat a été lauréat aux "Trophées de l’eau" Loire Bretagne en 2009. Le syndicat poursuit désormais les actions de restauration de la continuité écologique à travers son contrat territorial 2011-2015.
 
En savoir plus sur l’Effacement du seuil de Stalapos sur l’Alagnon
 
En savoir plus sur l’Effacement total ou partiel d’obstacles transversaux
 
 
Lire le témoignage de Jacques Couvret, président du Syndicat interdépartemental de gestion de l’Alagnon et de ses affluents à propos de l’ouverture de l’Alagnon au saumon atlantique, témoignage issu de la campagne "Changeons de point de vue sur l’eau".