Les jeudis de la restauration : partons sur la Trie et la Bièvre

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Les jeudis de la restauration : partons sur la Trie et la Bièvre

 

Chaque jeudi, nous vous proposons de découvrir un ou deux exemples de restauration hydromorphologique d’un cours d’eau français, entrepris par un maître d’ouvrage, avec parfois de nombreux partenaires. Ces exemples, anciens ou plus récents, ont été réunis par l’Onema et les agences de l’eau dans un recueil d’expériences sur l’hydromorphologie.

 

 

Restauration de la sinuosité sur la Trie à Tœufles (Somme)

 

 

La Trie, rectiligne avant restauration de la sinuosité - Hiver 2004. Restauration du gabarit naturel et de la sinuosité de la Trie, 4 mois après travaux - Été 2008. Développement de la végétation sur le secteur restauré de la Trie deux ans après travaux - Juin 2010 (photos Syndicat mixte Ameva).

 

Dans le cadre du programme de restauration et d’entretien de la Trie et du Plan d’action et de prévention des inondations (PAPI) de la Somme et affluents, et suite aux inondations virulentes de 2001, la Communauté de Communes du Vimeu Vert (CCVV) souhaitait mettre en place une action de gestion des inondations associée à la restauration écologique du milieu pour rendre les habitats du cours d’eau plus favorables aux espèces présentes : truite, chabot, anguille, lamproie.

Les merlons de curage présents le long du cours d’eau ont été arasés et utilisés pour recharger le lit, une buse infranchissable a été supprimée et la ripisylve a été reconstituée sur 900 mètres linéaires. 80 % de la végétation implantée a repris et s’est développée. La continuité écologique a été rétablie sur 3,8 km grâce au remplacement de la buse par un pont cadre et le cours d’eau a retrouvé un gabarit naturel ainsi qu’une diversité des faciès et des substrats désenvasés grâce à la recirculation de sédiments fins.

Cette action a permis aux riverains et usagers de mieux visualiser les actions conjuguées des syndicats et du PAPI Somme et affluents, et de mieux comprendre les enjeux de la gestion d’un cours d’eau à une échelle cohérente.

 
En savoir plus sur la Restauration de la sinuosité sur la Trie à Tœufles
 
En savoir plus sur le Reméandrage
 

 

Réouverture d’un tronçon de la Bièvre en milieu urbain (Val-de-Marne)

 

Afin de revaloriser l’image de la rivière auprès des riverains et diversifier les habitats du cours d’eau, la communauté d’agglomération du val de Bièvre s’engage dans un chantier pilote de réouverture du cours d’eau. L’ancien lit du cours d’eau est conservé pour être utilisé en cas de chômage des égouts et un bief méandriforme est créé. Quelques plantations d’espèces aquatiques et semi-aquatiques sont effectuées.

La communauté de communes du Val de Bièvre s’engage depuis dans d’autres projets de réouverture de la Bièvre.

 

La Bièvre entre Massy et Verrières avant réouverture en 1999 (photo Hervé Cardinal- SIAVB) et après réouverture en 2006 (photo Alain Cadiou)

 

 
En savoir plus sur la Réouverture d’un tronçon de la Bièvre en milieu urbain
 
En savoir plus sur la Remise à ciel ouvert d’un cours d’eau
 
 
Lire le témoignage du Président du Syndicat mixte du bassin versant de la Bièvre (SMBVB), député-maire de Fresnes (Val-de-Marne) à propos de la réouverture de la Bièvre aval, témoignage issu de la campagne "Changeons de point de vue sur l’eau".