Les jeudis de la restauration : partons sur la Quilienne et la Doquette

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Les jeudis de la restauration : partons sur la Quilienne et la Doquette

Chaque jeudi, nous vous proposons de découvrir un ou deux exemples de restauration hydromorphologique d’un cours d’eau français, entrepris par un maître d’ouvrage, avec parfois de nombreux partenaires. Ces exemples, anciens ou plus récents, ont été réunis par l’Onema et les agences de l’eau dans un recueil d’expériences sur l’hydromorphologie.

Arasement du seuil des Treize Saules sur la Quilienne (Pas-de-Calais)

Dans le Pas-de-Calais, la Quilienne, rivière de 9,7 km de long, est cloisonnée par la présence de quatre obstacles infranchissables de deux à trois mètres de hauteur qui empêchent la circulation des poissons migrateurs, altèrent la morphologie du cours d’eau et interrompent le transit sédimentaire.

Le seuil des treize Saules, vétuste, sans usage et présentant un risque pour la sécurité publique, est le premier ouvrage à être effacé. La Fédération de pêche a procédé à l’effacement total de la chute résiduelle de 40 cm influençant encore l’amont du cours d’eau sur plus de 500 m retenue au final…Cette solution retenue apparait la plus efficace pour répondre aux objectifs de sécurité publique et de restauration de la continuité écologique.

La retenue amont créée par l’ouvrage - avril 2008. Vue de l’ancienne retenue amont, deux ans et 9 mois après effacement - juillet 2011 (Photos : FDPPMA du Pas-de-Calais).

Le cours d’eau a ainsi été décloisonné sur 5 kms. Un retour des faciès diversifiés et la disparition du colmatage permettant la libération de 520 m² de surfaces disponibles pour la fraie des espèces piscicoles ont été constatés. Trois mois après les travaux, des frayères fonctionnelles à truite fario sont déjà repérées sur le site. Trois ans plus tard, les mesures de suivi montrent une augmentation de la population de truitelles et de chabot dans l’ancienne zone de retenue. Une augmentation de la population de chabots est également observée en amont.

La fédération de pêche prévoit la réalisation de journées de formation sur le terrain afin d’expliquer l’intérêt de la démarche suivie et présenter les techniques de pêche adaptées aux milieux courants. Elle programme, en partenariat avec les syndicats mixtes et sous maîtrise d’ouvrage propre, diverses opérations de restauration de la continuité écologique à l’échelle du Pas-de-Calais.

 

En savoir plus sur l’Arasement du seuil des Treize Saules sur la Quilienne

En savoir plus sur l’Effacement total ou partiel d’obstacles transversaux

Lire le témoignage du Maire d’Auxi-le-Chateau, Conseiller général du Pas-de-Calais à propos de l’effacement d’un ouvrage sur la Quilienne, témoignage issu de la campagne "Changeons de point de vue sur l’eau".

En savoir plus sur la campagne Changeons de point de vue sur l’eau

Retour de la Doquette dans son talweg d’origine (Manche)

La remise de la Doquette dans son lit d’origine, opération souhaitée par le propriétaire agricole pour des raisons d’aménagement de sa parcelle, a permis au cours d’eau de retrouver des écoulements et des substrats diversifiés. La fédération de pêche poursuit les actions de restauration hydromorphologique avec la réalisation de plusieurs effacements et la réouverture d’une portion de cours d’eau sur le Thar.

La phase de travaux de la restauration de la Doquette en octobre 2008 : reconstitution du matelas alluvial du cours d’eau par l’apport de matériaux grossiers. La Doquette après les travaux de restauration - octobre 2008. La Doquette 7 mois après restauration - mai 2009. (Photos : SIAES)

En savoir plus sur le Retour de la Doquette dans son talweg d’origine

En savoir plus sur le Retour du cours d’eau dans son talweg d’origine


 

Consulter le recueil d’expériences sur l’hydromorphologie, avec une sélection possible par bassin et/ou type d’opération.

Retrouver tous les jeudis de la restauration déjà parus.