Les jeudis de la restauration des cours d’eau : Partons sur le Vicoin

Les jeudis de la restauration des cours d’eau : Partons sur le Vicoin

 

Chaque jeudi, nous vous proposons de découvrir un ou deux exemples de restauration de la continuité écologique d’un cours d’eau français, entrepris par un maître d’ouvrage, avec parfois de nombreux partenaires. Ces exemples, anciens ou plus récents, ont été réunis par l’Onema et les agences de l’eau dans un recueil d’expériences sur l’hydromorphologie.

Effacement du plan d’eau de Coupeau sur le Vicoin et réaménagement du lit mineur (Mayenne)

De nombreux ouvrages sont présents sur le Vicoin, affluent de la Mayenne, dont le seuil du plan d’eau de Coupeau. Cet ouvrage fait obstacle à la con­tinuité écologique et constitue un véritable piège à sédiments. Pour éviter l’envasement du site, des curages fréquents devaient être réalisés.

 
Le plan d’eau de Coupeau
Le Vicoin, à la fin des travaux
de restauration, en avril 2009
 

L’effacement du plan d’eau a été réalisé par la Commune de Saint Berthevin en vue de réduire les coûts dus aux curages. L’effacement du seuil ainsi que la vidange de l’étang ont permis de rétablir la continuité écologique en ce site et de redonner au cours d’eau un tracé sinueux. Divers aménagements ont permis d’offrir à la communauté locale un nouvel espace de loisirs et de détente devenu le "poumon vert" de la ville. La transformation du site, plutôt impopulaire au départ, a été très bien acceptée par les usagers. Elle constitue aujourd’hui une vitrine pour motiver les autres élus à se lancer dans des projets similaires. Cette opération a reçu la "mention spéciale du jury" lors des Trophées de l’eau Loire-Bretagne 2009.

 

En savoir plus sur l’effacement du plan d’eau et le réaménagement du lit mmineur