Les fermes Dephy, le Bulletin de santé végétale et Certiphyto au cœur de la démarche Ecophyto

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Les fermes Dephy, le Bulletin de santé végétale et Certiphyto au cœur de la démarche Ecophyto

Piloté par le Ministère de l’agriculture, le plan Ecophyto vise à réduire de 50 % l’utilisation de produits phytosanitaires d’ici 2018, tout en maintenant une agriculture économiquement performante. En tant que destinataire d’une partie de la redevance pollution diffuse perçue par les agences de l’eau, l’Onema finance une grande partie des actions, destinées à limiter les impacts de ces produits sur l’environnement, dont la ressource en eau.

En 2013, l’Onema a engagé près de 39,9 millions d’euros pour financer les projets relevant de chacun des 9 axes du plan Ecophyto. Les thématiques privilégiées restent les mêmes que les années précédentes. Le recensement et la diffusion des bonnes pratiques d’utilisation des produits phytosanitaires (14 millions d’euros), les réseaux de surveillance des bio-agresseurs (10 millions d’euros), ainsi que la gouvernance et la communication restent les axes forts.

3400 bulletins de santé végétale à partir des données de 16 000 parcelles

L’année 2013 a été marquée par un renforcement du réseau de surveillance biologique qui est désormais constitué de 16 000 parcelles et mobilise près de 4 000 observateurs sur le terrain. Grâce aux données collectées, plus de 3400 bulletins de santé végétale (BSV) ont ainsi été publiés l’an dernier afin d’informer les agriculteurs sur la situation phytosanitaire en France et ainsi leur permettre d’ajuster plus efficacement les traitements sur leurs cultures. Par ailleurs, depuis le lancement du programme, près de 300 000 professionnels dont 200 000 agriculteurs ont obtenu leur Certiphyto à l’issu d’une formation ayant pour objectif de sensibiliser aux risques de contamination de l’applicateur de produits phytosanitaires et de promouvoir les méthodes alternatives. Cette certification dont une évaluation a été lancée fin 2013 sera obligatoire pour tous les professionnels le 1er octobre 2014.

50 nouveaux systèmes de cultures économes en pesticides identifiés

2013 correspond également à la première année de fonctionnement du réseau totalement déployé de fermes Dephy qui rassemble 1900 exploitations agricoles. Engagées dans une démarche volontaire, ces dernières sont mobilisées pour faire évoluer leurs modes de production, et identifier, puis diffuser les bonnes pratiques. Environ 50 systèmes de cultures économes en produits phytosanitaires et performants économiquement ont été repérés dans toutes les filières en 2013. Des systèmes qui sont progressivement décrits sous forme de fiches synthétiques (contexte, pratiques, leviers mobilisés, performances…).

Le second volet du réseau Dephy est le dispositif EXPE qui vise à tester et mettre en place des systèmes de culture ayant comme contrainte forte une réduction de 50 % de l’usage de produits phytosanitaires. Suite à un appel à projets, 17 nouvelles expérimentations ont été intégrées, portant le nombre total de porteurs à projet à 41 répartis sur près de 200 sites expérimentaux.

Enfin, le réseau Dephy a été au centre de très nombreuses campagnes de communication et de sensibilisation, avec notamment une opération porte ouverte sur une cinquantaine de fermes entre mai et juin 2013.

Contact : jean-michel.cardon@onema.fr

Juillet 2014
Les temps forts 2013