Le N°31 des Rencontres vient de paraitre : Le SAGE, un outil de planification territoriale

Le N°31 des Rencontres vient de paraitre : Le SAGE, un outil de planification territoriale

Le N°31 des Rencontres de l’Onema vient de paraître...
 

Séminaire organisé par le ministère chargé de l’écologie, l’Onema et l’OIEau, en lien avec les agences de l’eau et le groupe national SAGE.
Les 23 et 24 septembre 2014 s’est tenu à Paris le 5e séminaire national sur les Schémas d’aménagement et de gestion des
eaux (SAGE). Le but de cet événement était double : d’une part, promouvoir l’intérêt des SAGE comme outil de planification
et d’aménagement du territoire auprès des élus locaux et, d’autre part, identifier les besoins et les pistes de recommandation
afin de renforcer la politique des SAGE et d’en simplifier la procédure. Durant ces deux jours, élus, animateurs de SAGE,
services et établissements publics de l’État et des collectivités, associations et autres acteurs concernés ont ainsi pu
échanger et confronter leurs expériences afin d’aider sa montée en puissance comme outil d’aménagement du territoire.

Consultez les actes et les présentations du colloque

 
Contact
Jean-Michel Cardon, Isabelle Vial,
Onema - direction de l’action territoriale et du contrôle des usages


Favoriser une gestion équilibrée et durable
de la ressource et des milieux
aquatiques, identifier les mesures de protection
des milieux ou encore restaurer
la continuité écologique des cours d’eau
sont les objectifs du SAGE, qui participe
notamment à l’atteinte du bon état des
eaux, requise par la Directive cadre sur
l’eau (DCE). Consacré par la loi sur l’eau
du 3 janvier 1992, le SAGE est un outil de
planification et d’aménagement de l’eau
à l’échelle d’une unité hydrographique ou
hydrogéologique cohérente, en général
le sous-bassin versant.
C’est à travers ce document, élaboré par une Commission locale de l’eau (CLE), que la politique locale de l’eau s’organise.

 

En France, le premier SAGE, celui de la Drôme, a été approuvé en 1997. 17 ans plus tard, 180 SAGE sont présents, correspondant à plus de 51 % du territoire, dont les 65 SAGE identifiés dans les Schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) 2010-2015 comme étant nécessaires en vue de respecter les objectifs de la DCE. Pour mettre en oeuvre ces SAGE, les CLE s’appuient sur une structure porteuse possédant une personnalité juridique, que ce soit un établissement public territorial de bassin, une collectivité, un syndicat ou encore une association, afin d’animer la démarche et de coordonner la maîtrise d’ouvrage.

Consultez les Rencontres de l’Onema n°31 

 

Pour en savoir plus...

  •  Schémas d’aménagement et de gestion des eaux, 20 ans d’existence : la 10è synthèse Eaufrance - septembre 2014
  •  SAGE en France : quelles démarches territoriales de gestion de l’eau dans les autres pays européens ?
    Etude de cas de 6 pays et 5 régions européennes
  •  Les SAGE et les autres outils de gestion intégrée de l’eau sur le site GEST’EAU
  •  Dans le cadre de la campagne de sensibilisation du public "changeons de point de vue sur l’eau" (2013), un élus témoigne sur la révision du Sage de Cailly-Aubette-Robec