Innovation environnementale

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.
Mardi 27 septembre 2016

  Innovation environnementale


  Méthodes génétiques       

L’ADN environnemental (ADNe) est défini comme l’ADN pouvant être extrait à partir d’échantillons environnementaux, tels que l’eau, sans avoir besoin d’isoler au préalable des organismes cibles. C’est une méthode particulièrement intéressante pour la détection d’espèces protégées, souvent rares dans le milieu, ou d’espèces exotiques en phase initiale de colonisation. Les techniques dites de barcoding et metabarcoding permettent quant à elles d’identifier une ou plusieurs espèces sur la base d’échantillons biologiques, en s’affranchissant dans une certaine mesure de la phase de détermination taxonomique. Ces techniques permettent donc de lever des contraintes parfois fortes concernant certains groupes taxonomiques (algues, invertébrés benthiques). L’Onema  accompagne le développement de ces méthodes innovantes, en plein essor au niveau international.