Améliorer l’assainissement des petites et moyennes collectivités

Bienvenue sur le portail technique "eau et milieux aquatiques" de l'Agence française pour la biodiversité.

Améliorer l’assainissement des petites et moyennes collectivités

L’amélioration de l’assainissement collectif et non collectif des petites et moyennes collectivités est une priorité pour l’atteinte du bon état des eaux en 2015. Des premiers guides de recommandation pour l’assainissement collectif, issus de la collaboration de l’Onema avec le Cemagref, ont été publiés et diffusés. Dans le cadre du plan national d’actions pour l’assainissement non collectif, l’Onema et ses partenaires ont élaboré un référentiel de formation pour les agents des services publics d’assainissement non collectif (SPANC) et les élus.

Les petites et moyennes collectivités sont actuellement confrontées à différents défis techniques et réglementaires, tels que la directive eaux résiduaires urbaines, la directive cadre sur l’eau et le Grenelle de l’environnement. Elles doivent ainsi faire évoluer leurs équipements en matière d’assainissement et se doter de compétences techniques.

Élaborer des outils opérationnels

Afin d’aider ces collectivités à opérer les bons choix en matière d’assainissement et à mieux gérer leur filière, l’Onema finance des études et la réalisation de guides pratiques par le Cemagref. En 2010, l’Onema a ainsi publié, en collaboration avec le ministère en charge du développement durable et les agences de l’eau, des recommandations en termes de dimensionnement et de gestion pour la mise en place de filières extensives de traitement par filtres plantés. Cela afin de pousser au développement et à l’encadrement de cette filière. L’organisation avec le Cemagref d’un colloque national sur le « Traitement des eaux usées, des boues et des matières de vidange pour les petites et les moyennes collectivités », dans le cadre du salon professionnel Pollutec, a permis d’informer les acteurs de l’eau sur les dernières avancées technologiques et de diffuser ces guides pratiques.

Un référentiel de formation pour les SPANC et les élus

hniques de l’assainissement non collectif, il est essentiel de bien former les agents des SPANC et les élus. L’Onema a financé la réalisation, par l’OIEau, d’un référentiel de formation. Il permet de construire différentes formations à leur intention. Ce référentiel a été validé par un comité de pilotage composé du ministère en charge du développement durable, du ministère de la santé, du groupe de recherche Rhône-Alpes sur les infrastructures et l’eau, d’associations de SPANC et de la FNCCR. Ce référentiel est disponible sur Eaufrance (www.eaufrance.fr, « Les documents techniques sur l’eau »).

Outre-mer : des aides apportées aux infrastructures
Au titre de la solidarité interbassins, l’Onema a financé en 2010, 12 projets d’infrastructures et d’assainissement, pour un montant de près de 22 millions d’euros

Juillet 2011
Les temps forts 2010